Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Écriture inclusive

Question au Gouvernement de Mme Laurence Garnier - Égalité femmes-hommes, diversité et égalité des chances

Question de Mme Laurence Garnier,

Diffusée le 24 novembre 2021

M. le président. La parole est à Mme Laurence Garnier, pour le groupe Les Républicains. (Applaudissements sur les travées du groupe Les Républicains.)

Mme Laurence Garnier. Ma question s'adresse à Mme la ministre chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances, mais j'aurais pu tout aussi bien la poser au ministre de l'éducation nationale, au risque d'obtenir d'ailleurs une réponse complètement différente !

Madame la ministre, vous êtes favorable à l'utilisation du pronom « iel ». Vous avez déclaré que, pour vous, il n'était pas si choquant. (Protestations sur les travées des groupes GEST et SER.)

Chacun a bien compris que valider l'usage du pronom « iel », c'est valider l'écriture inclusive. Il faudra donc nous expliquer s'il faut dire « iel est beau » ou « iel est belle ». Il faudra probablement dire les deux, mais, pour vous, ce n'est pas si choquant.

Votre position n'effacera pas les souffrances de certains parcours de vie. (Mêmes mouvements.) En revanche, elle va compliquer l'accès à la lecture des personnes en situation de handicap et de nos enfants, dont plus de la moitié n'ont pas un niveau de lecture correct à leur entrée en sixième, mais pour vous, ce n'est pas si choquant.

Votre position, madame la ministre, relève de l'idéologie. (Exclamations sur les travées des groupes CRCE et SER.) « Pour moi, une idéologie, c'est mettre dans la tête de quelqu'un une idée qu'il n'aurait pas eue seul » : ce sont vos propos ! Madame la ministre, que fait-on en défendant la neutralité sexuelle et le pronom « iel » si ce n'est mettre dans la tête de nos jeunes des idées qu'ils n'auraient pas eues seuls ? (Applaudissements sur les travées du groupe Les Républicains.)

En réalité, vous cédez au wokisme et aux lobbies. (Exclamations sur les travées des groupes SER et GEST.) Vous segmentez la société à coups de points médians alors que votre rôle, en tant que ministre de la République, est de défendre ce qui nous rassemble.

Madame la ministre, l'écriture inclusive exclut, excluez donc l'écriture inclusive ! (Bravo ! et applaudissements sur les travées du groupe Les Républicains.)

Réponse - Égalité femmes-hommes, diversité et égalité des chances

Diffusée le 24 novembre 2021

M. le président. La parole est à Mme la ministre déléguée chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances.

Mme Elisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances.

Madame la sénatrice Garnier, de la même manière qu'Édouard Philippe avait indiqué, il y a quelques années, qu'il était contre l'écriture inclusive, je me suis exprimée sur ce sujet. J'ai dit que l'écriture inclusive pouvait complexifier la compréhension de la langue française (Ah ! sur les travées du groupe Les Républicains) et qu'il ne fallait pas prendre cette direction, mais que j'étais totalement favorable à la féminisation des noms de métiers afin de cesser d'invisibiliser les femmes. (Protestations sur les travées du groupe Les Républicains.)

MM. Bruno Retailleau et François Bonhomme. Hors sujet !

Mme Elisabeth Moreno, ministre déléguée. Que vous soyez d'accord ou pas n'y changera rien !

Pardon de vous le dire, mais je suis totalement d'accord avec le ministre Jean-Michel Blanquer : comme lui, je ne suis pas favorable à l'écriture inclusive, point à la ligne.

Par ailleurs, je vous le redis : non, je n'ai pas été choquée que le Petit Robert fasse son travail et fasse figurer dans un dictionnaire un terme qui est déjà utilisé dans la société. (Applaudissements sur les travées du groupe RDPI, ainsi que sur des travées des groupes SER et GEST. – Huées sur les travées du groupe Les Républicains.)

Questions similaires

Déposée le 9 juin 2021 à 22h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 64%
Déposée le 24 novembre 2021 à 23h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 72%
Déposée le 13 octobre 2021 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 49%
Déposée le 31 mai 2023 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 57%
Déposée le 24 novembre 2021 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 10 mars 2021 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 59%