Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Education nationale : remboursement de frais professionnels

Question écrite de - Éducation

Question de ,

Diffusée le 6 mai 1992

M. Charles-Henri de Cossé-Brissac attire l'attention de M. le ministre d'Etat, ministre de l'éducation nationale et de la culture, sur le problème de l'important retard pris par ses services, quant au remboursement des frais de déplacements professionnels du personnel exerçant des fonctions itinérantes au sein de son ministère.

En effet, les délais de remboursement peuvent approcher une année et se monter à des sommes très importante. Les derniers remboursements perçus, bien sque correspondant à des dépenses ordonnées et faites en 1991, sont payés sur les crédits affectés au titre du mois de juillet 1992, quand les crédits de l'année seront épuisés il lui demande quelles mesures il envisage de prendre pour régler ce problème.

Réponse - Éducation

Diffusée le 14 octobre 1992

Réponse. - Les crédits destinés à la prise en charge des frais de déplacement des personnels à vocation itinérante sont globalisés dans la dotation de fonctionnement de chaque académie depuis l'exercice 1991. L'alourdissement des charges résultant de l'effet conjugué des modifications réglementaires et des missions nouvelles liées à la politique pour l'école a été pris en compte lors de la préparation du budget académique.

Ainsi des mesures nouvelles ont été inscrites, à ce titre, en lois de finances 1991 et 1992 sur les chapitres concernés. Face au retard pris dans le remboursement de certains frais de déplacement, une mesure nouvelle de 15 MF, au tire de ces crédits, a été décidée dans le cadre de la préparation du projet de loi de finances pour 1993.

Par ailleurs, des instructions ont été données aux recteurs pour que les procédures de paiement soient accélérées.

Questions similaires

Déposée le 29 avril 1992 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 1 juillet 1992 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 75%
Déposée le 8 juillet 1992 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 83%
Déposée le 1 décembre 1999 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 11 décembre 1996 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 25%
Déposée le 3 avril 1996 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 54%