Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Eligibilité des communes au FCTVA pour les gîtes ruraux

Question écrite de - Budget

Question de ,

Diffusée le 27 octobre 1993

M. Bernard Hugo demande à M. le ministre du budget s'il ne serait pas opportun d'envisager une modification législative afin que les communes puissent être éligibles au FCTVA pour les gîtes ruraux.

Réponse - Budget

Diffusée le 2 mars 1994

Réponse. - L'application de l'article 42-III de la loi de finances rectificative pour 1988, qui exclut de l'assiette du fonds de compensation pour la taxe sur la valeur ajoutée (FCTVA) les dépenses d'investissement relatives à des biens cédés ou mis à disposition de tiers non éligibles, ne permet pas de retenir au bénéfice dudit fonds les dépenses portant sur des gîtes ruraux.

Ceux-ci constituent, en effet, des équipements destinés à être mis à la disposition de tiers non éligibles au fonds, les personnes physiques occupantes, soit directement par les communes elles-mêmes, soit par l'intermédiaire d'organismes tels que des associations en charge de la gestion de ces gîtes.

Cette disposition législative a pour objet de limiter l'éligibilité au FCTVA aux investissements qui demeurent dans le patrimoine des collectivités attributaires du fonds et sont directement utilisés par elles. Compte tenu de la diversité des interventions des collectivités locales dans des domaines tels que le tourisme social, le logement locatif ou l'accueil des personnes âgées, le principe ainsi posé par la loi ne peut supporter d'exception, sous peine d'en supprimer la cohérence.

Questions similaires

Déposée le 8 octobre 1997 à 22h00
Similarité de la question: 28% Similarité de la réponse: 79%
Déposée le 6 avril 1994 à 22h00
Similarité de la question: 51% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 13 juillet 1994 à 22h00
Similarité de la question: 35% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 20 juillet 1994 à 22h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 16 mars 1994 à 23h00
Similarité de la question: 52% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 16 octobre 1996 à 22h00
Similarité de la question: 25% Similarité de la réponse: 72%