Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Enfants victimes du syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique

Question écrite de Mme Véronique Guillotin - Solidarités et santé

Question de Mme Véronique Guillotin,

Diffusée le 12 mai 2021

Mme Véronique Guillotin attire l'attention de M. le ministre des solidarités et de la santé, au sujet des enfants victimes du syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique (PIMS).

Cette longue affection apparait en général 4 à 6 semaines après avoir contracté la covid 19 et est reconnue comme potentiellement liée à une infection au coronavirus. Environ 450 familles sont touchées par ce drame en France à l'heure actuelle.

Lorsque le PIMS est détecté tôt, la maladie peut être très bien soignée et sans conséquences graves. Passé quelques jours sans le bon diagnostic en revanche, le risque est que les organes vitaux soient atteints : plus de la moitié des malades développent ainsi une myocardite.

Il faut prendre en compte la situation des parents des enfants touchés par ce syndrome : parfois contraints de renoncer à exercer leur travail, ils doivent en outre faire l'avance des frais médicaux concernant le suivi médical.

En conséquence, elle lui demande si le Gouvernement entend faciliter la prise en charge des enfants atteints du syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique, notamment une prise en charge en tant qu'affection longue durée.

Réponse de Solidarités et santé

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 5 mai 2021 à 22h00
Similarité de la question: 79% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 28 avril 2021 à 22h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 1 janvier 2024 à 23h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 16 novembre 2022 à 23h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 6 février 2023 à 23h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 1 octobre 2018 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%