Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Enseignement de deux langues vivantes dans les classes de sixième du département du Rhône

Question écrite de - Éducation

Question de ,

Diffusée le 17 avril 1996

M. Emmanuel Hamel demande à M. le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche 1o le nombre d'établissements scolaires à Lyon et à Villefranche-sur-Saône qui offrent aux élèves l'accès de deux langues vivantes dès les classes de sixième ; 2o le nombre d'élèves du Rhône bénéficiant de l'enseignement de deux langues vivantes ; 3o Les deux langues étrangères les plus enseignées dans les établissements scolaires du Rhône et notamment à Lyon, Villeurbanne, Vénissieux, Villefranche-sur-Saône, Vaulx-en-Velin.

Réponse - Éducation

Diffusée le 16 octobre 1996

Réponse. - Le développement de la connaissance et de la maîtrise des langues vivantes qui figure parmi les objectifs de la formation dispensée au collège et au lycée constitue une des préoccupations constantes du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche. Les différentes mesures prises dans le cadre du Nouveau contrat pour l'école et la nouvelle organisation du collège qu'il a annoncée soulignent toute l'importance assignée à cet objectif.

A compter de la rentrée 1996, la nouvelle organisation du collège en trois cycles, définie par décret entre en vigueur. Le cycle d'adaptation est constitué par la classe de sixième, le cycle central regroupe les classes de cinquième et quatrième, le cycle d'orientation correspond à la classe de troisième.

La formation dispensée aux élèves au cours de ces trois cycles correspond à un enseignement de langues dont l'introduction progressive doit permettre d'enrichir le parcours des élèves. C'est ainsi que l'enseignement d'une langue vivante étrangère est obligatoire en classe de sixième, une option latin est offerte en cinquième, l'enseignement d'une deuxième langue vivante est assurée en quatrième.

La dynamique ainsi introduite par la nouvelle organisation appelée à régir désormais le collège ne peut qu'encourager une plus grande diversification de l'offre de l'enseignement des langues étrangères dans les villes de Lyon et de Villefranche-sur-Saône et plus généralement à l'intérieur du département du Rhône.

En ce qui concerne plus particulièrement l'implantation des enseignements de langues vivantes dans le département du Rhône, il convient de souligner que, dans le cadre de la déconcentration, celle-ci relève de la compétence de l'inspecteur d'académie qui procède à la répartition des moyens correspondants en fonction des besoins qui lui auront été exprimés par les établissements et des priorités qu'il aura définies pour ces enseignements.

Aussi, s'agissant de la situation spécifique de l'enseignement de deux langues vivantes dans les classes de sixième du département du Rhône, l'honorable parlementaire est invité à prendre l'attache de l'inspecteur d'académie, directeur des services départementaux de l'éducation nationale du Rhône qui lui apportera sur cette question toutes les précisions nécessaires.

Questions similaires

Déposée le 20 mars 1996 à 23h00
Similarité de la question: 37% Similarité de la réponse: 78%
Déposée le 25 juin 1997 à 22h00
Similarité de la question: 49% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 22 avril 2015 à 22h00
Similarité de la question: 41% Similarité de la réponse: 79%
Déposée le 26 juillet 2017 à 22h00
Similarité de la question: 25% Similarité de la réponse: 73%
Déposée le 13 mai 2015 à 22h00
Similarité de la question: 56% Similarité de la réponse: 77%
Déposée le 6 mai 2015 à 22h00
Similarité de la question: 46% Similarité de la réponse: 70%