Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Enseignement de l'économie familiale et sociale en lycée professionnel

Question écrite de - Éducation

Question de ,

Diffusée le 10 juin 1992

M. Charles Descours attire l'attention de M. le ministre d'Etat, ministre de l'éducation nationale et de la culture, sur le rôle que les professeurs d'économie familiale et sociale jouent auprès des adolescents qui fréquentent les lycées professionnels : éducation à la santé, éducation du consommateur, prévention, hygiène, secourisme.

L'application de la réforme des lycées professionnels aura de graves répercussions sur l'enseignement, l'économie familiale et sociale (EFS). Dans les enseignements généraux obligatoires de chaque BEP apparaîtra une heure EFS mais cela par classe entière. Mais la dispense d'un tel enseignement en classe entière ne permettra plus d'atteindre les objectifs visés et n'allégera pas pour autant l'horaire élève (une heure classe entière par semaine remplaçant une heure par groupe et par semaine), par contre cela tendra à diminuer le nombre des postes nécessaires à cet enseignement.

Il lui demande les mesures que le Gouvernement entend prendre pour que les conditions de travail que nécessite leur matière soient préservées et que les postes soient maintenus avec notamment le dédoublement des classes en BEP. Il faudrait, dans ce but, s'en tenir aux propositions pour la rénovation pédagogique des lycées du 22 avril 1991, où est clairement définie la place de l'économie familiale et sociale dans les modules d'enseignement général, et généraliser l'enseignement de l'hygiène, prévention, secourisme à tous les bacs professionnels.

Réponse - Éducation

Diffusée le 5 août 1992

Réponse. - Les nouveaux horaires des classes de brevet d'études professionnelles fixées par l'arrêté du 17 janvier 1992 pris dans le cadre de la rénovation pédagogique du lycée ont porté à une heure l'horaire hebdomadaire de l'économie familiale et sociale. Les précédents horaires, fixés par l'arrêté du 25 juillet 1973 pour les brevets d'études professionnelles industriels, par des arrêtés de 1986 pour les spécialités tertiaires, prévoyaient une heure par quinzaine d'enseignement de l'économie familiale et sociale dans les brevets d'études professionnelles industriels, une heure hebdomadaire avec dédoublement dans les sections tertiaires.

Globalement, c'est par conséquent un développement de cet enseignement dont l'importance est ainsi réaffirmée, qui a été souhaité puisque désormais tous les élèves de brevet d'études professionnelles doivent suivre un enseignement d'une heure par semaine dans cette discipline. Par ailleurs, dans le cadre des nouveaux programmes d'enseignement général des brevets d'études professionnelles actuellement en préparation, l'économie familiale et sociale prend une nouvelle dimension, liée notamment à l'introduction de l'alternance dans ces formations.

Elle comportera ainsi un volet correspondant à la vie dans l'entreprise (vie dans l'entreprise, législation du travail, insertion professionnelle), souhaité par les milieux professionnels. D'autre part, dans le cadre de la rénovation pédagogique du lycée, un enseignement modulaire de 3 heures hebdomadaires correspondant à une dotation horaire professeurs de 6 heures a été introduit.

Cet enseignement, qui part des besoins des élèves est dispensé avec des effectifs réduits et doit porter sur l'enseignement professionnel en seconde professionnelle, sur l'enseignement général en terminale B.E.P. Cependant, la note de service n° 92-164 du 25 mai 1992 concernant la rénovation pédagogique des lycées a prévu pour l'E.F.S. la possibilité que cette discipline d'

enseignement général participe à l'enseignement modulaire sur l'une ou l'autre année compte tenu de sa dimension professionnelle. Cette disposition permettra de dispenser aux élèves, en complément de l'enseignement donné en classe entière, un enseignement adapté à des problèmes spécifiques qui seraient mieux traités avec un effectif restreint d'élèves, en permettant un véritable dialogue.

Des instructions ont été adressées aux secteurs afin qu'ils veillent à la prise en compte de l'ensemble de ces données dans la répartition des postes d'enseignants correspondants.

Questions similaires

Déposée le 24 juin 1992 à 22h00
Similarité de la question: 96% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 1 juillet 1992 à 22h00
Similarité de la question: 95% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 8 juillet 1992 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 15 juillet 1992 à 22h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 3 juin 1992 à 22h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 18 mars 1992 à 23h00
Similarité de la question: 57% Similarité de la réponse: 100%