Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Enseignement de l'occitan en Dordogne

Question écrite de M. Serge Mérillou - Éducation nationale et jeunesse

Question de M. Serge Mérillou,

Diffusée le 21 juin 2023

M. Serge Mérillou attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sur l'enseignement des langues régionales à l'école, et en particulier de l'occitan en Dordogne.

Depuis 15 ans et la mise en place de la convention pour l'enseignement de l'occitan portée par le Conseil départemental, l'enseignement bilingue rencontre une demande toujours plus grande et le nombre d'élèves s'accroit chaque année. Il existe aujourd'hui un enseignement public à parité horaire, entre le français et l'occitan, dans les communes de Sarlat, Brantôme, Ribérac, Nontron, Le Bugue et Périgueux ce qui permet à nombre de jeunes de pratiquer la langue de manière conséquente.

L'enseignement dans le département repose pour l'instant sur des professeurs titulaires qui ont été habilités à enseigner l'occitan après avoir accepté de se former.

Paradoxalement, alors que la demande est croissante, la situation de l'enseignement de l'occitan en Dordogne est précaire car la plupart des professeurs qui enseignent actuellement devraient partir à la retraite dans les prochaines années alors que les jeunes professeurs préfèrent pour l'instant s'installer dans d'autres départements.

Il est donc nécessaire d'anticiper ces départs en favorisant l'installation de nouveaux enseignants formés en Dordogne.

Cette année, plusieurs étudiants périgourdins ont réussi le concours du CRPE bilingue. Cette réussite est en partie due à l'investissement accru du Département de la Dordogne. Alors que ces derniers souhaitent enseigner dans leur département d'origine, ils pourraient permettre de renforcer la pérennité de l'enseignement de l'occitan en Dordogne.

Aussi, il lui demande comment le Gouvernement envisage de favoriser l'installation de ces nouveaux professeurs dans leur département d'origine et s'il compte permettre au rectorat de Nouvelle-Aquitaine de garder ces jeunes enseignants dans le département.

Réponse - Éducation nationale et jeunesse

Diffusée le 20 décembre 2023

L'ouverture des postes du concours de professeur des écoles bilingue tient compte des besoins de couverture des enseignements en langue régionale de chaque département. Ces besoins sont identifiés dans le cadre de la préparation de rentrée en concertation avec les DASEN, en lien avec l'office public de la langue occitane et après un examen attentif des corps d'inspection de la ressource enseignante.

Le nombre de postes ouverts au concours externe spécial est stable depuis 2021 dans l'académie de Bordeaux. En 2023, 25 postes ont été ouverts au concours externe spécial de professeur des écoles pour 243 postes ouverts au concours externe. Les affectations des lauréats dans les départements de l'académie sont déterminées par le rang de classement et l'ordre des voeux de ces derniers conformément à la réglementation.

En ce qui concerne la session 2023, deux lauréats du concours de professeur des écoles bilingue occitan ont été affectés dans le département de la Dordogne.

Questions similaires

Déposée le 20 mars 2023 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 26 février 2018 à 23h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 mars 2018 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 5 mars 2018 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 11 décembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 18 décembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 0%