Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Espèces susceptibles d'occasionner des dégâts

Question écrite de M. Bruno Belin - Écologie

Question de M. Bruno Belin,

Diffusée le 17 mai 2023

M. Bruno Belin attire l'attention de Mme la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie sur les espèces susceptibles d'occasionner des dégâts (ESOD).

Il semblerait que le prochain arrêté ministériel triennal 2023-2026 pour le département de la Vienne, en cours de préparation, comprenne le renard, la fouine, le corbeau freux, la corneille et l'étourneau.

Il souligne que cette liste s'appuie sur des critères mentionnés par l'article R 427-6 du code de l'environnement.

Cependant il souhaiterait savoir lequel de ces critères motive l'inscription de ces espèces dans la liste ESOD.

Réponse - Biodiversité

Diffusée le 20 septembre 2023

Par un classement dans la catégorie « espèces susceptibles d'occasionner des dégâts » dites ESOD, certaines espèces animales peuvent, si elles portent atteinte aux intérêts énumérés à l'article R. 427-6-II du code de l'environnement, faire l'objet d'une régulation complémentaire à celle de la chasse. Ces intérêts portent notamment sur la santé et de la sécurité publique, la protection de la flore et de la faune, la prévention des dommages importants aux activités agricoles, forestières et aquacoles.

Seules des espèces chassables peuvent être classées ESOD. Le classement en ESOD n'a pas pour but d'éradiquer les espèces concernées, mais bien de les réguler afin de limiter les perturbations et les dégâts qu'elles peuvent provoquer. A ce titre, le classement est différencié par département voire par communes.

Une espèce est classée ESOD si elle porte atteinte de façon significative à l'un des quatre intérêts mentionnés à l'article R. 427-6 du code de l'environnement : 1° Dans l'intérêt de la santé et de la sécurité publiques ; 2° Pour assurer la protection de la flore et de la faune ; 3° Pour prévenir des dommages importants aux activités agricoles, forestières et aquacoles ; 4° Pour prévenir les dommages importants à d'autres formes de propriété.

Le 4° ne s'applique pas aux espèces d'oiseaux. Une espèce peut également être classée ESOD si son abondance est telle que sa présence risque de porter atteinte à ces mêmes intérêts, compte tenu des caractéristiques géographiques, économiques et humaines du territoire. Le MTECT a publié le 3 août 2023 le nouvel arrêté triennal relatif à la destruction des espèces susceptibles d'occasionner des dégâts, à la suite de concertations locales et d'un examen fouillé de l'état de conservation et des dégâts constatés.

Questions similaires

Déposée le 13 septembre 2023 à 22h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 20 février 2023 à 23h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 17 avril 2023 à 22h00
Similarité de la question: 34% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 17 avril 2023 à 22h00
Similarité de la question: 34% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 17 avril 2023 à 22h00
Similarité de la question: 34% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 17 avril 2023 à 22h00
Similarité de la question: 34% Similarité de la réponse: 0%