Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Évolution des conditions de remboursement du médicament Smecta

Question écrite de M. Roger Karoutchi - Solidarités et santé

Question de M. Roger Karoutchi,

Diffusée le 17 mars 2021

M. Roger Karoutchi attire l'attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur le remboursement du médicament Smecta. Ce médicament, produit par le laboratoire français IPSEN a vu, depuis le 15 février 2021 ses conditions de remboursement évoluer de façon inquiétante.

Alors que jusque-là, le Smecta était remboursé intégralement lorsque son générique, la diosmectite commercialisée par l'américain Mylan et fabriquée en Asie, n'était pas disponible en pharmacie, il est désormais prévu que son remboursement se fasse sur la base du prix de son générique, sans exception, même si le pharmacien n'en a plus en stock.

Cette décision est inquiétante à plusieurs titres. D'une part, le risque est qu'au moindre incident d'approvisionnement, les patients soient obligés d'acheter du Smecta, et donc de payer un reste à charge, alors qu'ils n'auront pas le choix de prendre le médicament le moins cher. Et d'autre part, alors que la crise sanitaire a révélé une trop grande dépendance des filières d'approvisionnement françaises dans le domaine de la santé à l'égard de pays asiatiques, le durcissement des conditions de remboursement du Smecta traduit l'exact inverse de la volonté affichée du gouvernement de défendre l'industrie pharmaceutique française face à la concurrence internationale.

De fait, le médicament générique produit en Asie devient plus compétitif que le médicament français, le premier étant intégralement remboursé par la sécurité sociale. Cela fragilise donc largement le laboratoire Ipsen, dont le siège est situé à Boulogne-Billancourt et qui produit le médicament Smecta.

Ainsi, il souhaiterait connaître les raisons de cette décision, qui va à l'encontre de toutes les déclarations du Gouvernement assurant son soutien à l'industrie pharmaceutique française.

Réponse de Solidarités et santé

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 17 mars 2021 à 23h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 18 juillet 2022 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 29 mai 2023 à 22h00
Similarité de la question: 79% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 1 mai 2024 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 mai 2010 à 22h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 2 juillet 2014 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 0%