Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Extension de la réparation obligatoire des éléments défectueux des véhicules automobiles

Question écrite de - Équipement

Question de ,

Diffusée le 25 août 1993

M. André Fosset demande à M. le ministre de l'équipement, des transports et du tourisme de lui préciser les perspectives d'action du groupe de travail créé à son initiative, en liaison avec le Conseil national de la consommation afin d'étudier une nouvelle extension de la réparation obligatoire des éléments défectueux des véhicules automobiles, après celles des freins, de l'éclairage et des pneumatiques afin d'améliorer effectivement la sécurité routière. (Le nouvel économiste, n° 905, 30 juillet 1993).

Réponse - Équipement

Diffusée le 24 novembre 1993

Réponse. - Le contrôle technique des voitures particulières a démarré le 1er janvier 1992 et il a été prévue une phase transitoire pour permettre aux usagers de s'accoutumer à ces contrôles et faciliter l'acceptation des dépenses rendues nécessaires par les obligations de remise en état. Dans une première étape, seule la remise en état des freins était exigée.

Le Gouvernement a décidé, à compter du 1er octobre 1993, l'obligation de remise en état des pneumatiques et des dispositifs d'éclairage et de signalisation. Le Gouvernement étudie maintenant les modalités d'une extension de l'obligation de remise en état à d'autres points de contrôle, en tenant compte de tous les aspects du problème.

Questions similaires

Déposée le 27 juillet 2022 à 22h00
Similarité de la question: 30% Similarité de la réponse: 25%
Déposée le 12 juillet 2017 à 22h00
Similarité de la question: 40% Similarité de la réponse: 21%
Déposée le 11 février 2019 à 23h00
Similarité de la question: 43% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 avril 2010 à 22h00
Similarité de la question: 51% Similarité de la réponse: 16%
Déposée le 26 octobre 1994 à 23h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 21%
Déposée le 14 mai 2018 à 22h00
Similarité de la question: 27% Similarité de la réponse: 0%