Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Fermeture des correspondances postales en milieu rural

Question écrite de - Postes

Question de ,

Diffusée le 23 octobre 1991

M. Pierre Vallon attire l'attention de M. le ministre délégué aux postes et télécommunications sur les très vives préoccupations exprimées par les habitants de nombreuses petites communes rurales du Rhône à l'égard de la fermeture des correspondances postales. Non seulement cet état de fait contribue à la désertification de ces communes, mais, de plus, oblige nos administrés, et notamment les personnes âgées, à des fréquents déplacements dans les bureaux de poste ouverts et distants souvent de plusieurs dizaines de kilomètres.

Dans le même temps, ces bureaux voient leurs personnels diminuer, les files d'attente augmenter, ce qui nuit tout particulièrement au service public. Il lui demande de bien vouloir lui préciser les initiatives qu'il envisage de prendre pour porter remède à cette situation à bien des égards inqiétante.

Réponse - Postes

Diffusée le 26 février 1992

Réponse. - La participation de La Poste à l'aménagement économique et social du territoire et le maintien du service public sont des préoccupations majeures et constantes du ministre délégué chargé des postes et télécommunications. La concertation avec les élus et l'ensemble des utilisateurs de La Poste a été consacrée par la loi du 2 juillet 1990.

Elle est dorénavant le maître mot de toute politique évolutive du réseau et du service postal : c'est par le biais des deux instances consultatives récemment conçues - le conseil postal local et la commission départementale de concertation - que sont approfondis auprès des élus et des instances économiques ou administratives l'évaluation des besoins locaux de services, les projets de réorganisation, les propositions d'expérimentation.

Ainsi la direction de La Poste du Rhône mène actuellement une réflexion sur l'organisation et l'évolution de son réseau en zone rurale. Cette démarche s'appuie sur les quatre principes suivants : aucune suppression de points de contact ; large concertation avec les élus locaux et présentation des projets devant les instances ad hoc de la préfecture et de La Poste ; prise en compte des besoins de la population et des entreprises locales dans la structure et le fonctionnement des bureaux ; analyse régulière de la situation pour une adaptation éventuelle de l'organisation.

Compte tenu de ces postulats, la direction départementale de La Poste peut être conduite à faire assurer la gestion de deux points de contact par un même receveur, à modifier la typologie de l'établissement - par la création d'une agence postale par exemple - ou à limiter la présence physique du postier à quelques heures par jour.

Toutefois l'honorable parlementaire peut être assuré que la même qualité de service de la distribution et du départ du courrier demeure, dans tous les cas, absolument garantie.

Questions similaires

Déposée le 9 octobre 1991 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 80%
Déposée le 19 avril 2012 à 22h00
Similarité de la question: 47% Similarité de la réponse: 46%
Déposée le 19 janvier 2009 à 23h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 19 janvier 2008 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 69%
Déposée le 19 janvier 2009 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 69%
Déposée le 19 février 2010 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 70%