Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Fermeture des laboratoires de biologie médicale

Question écrite de - Affaires sociales et santé

Question de ,

Diffusée le 19 décembre 2011

M. Alain Fauconnier attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la situation inquiétante des laboratoires de biologie médicale. L'ordonnance n° 2010-49 du 13 janvier 2010 relative à la biologie médicale, imposant l'accréditation obligatoire des laboratoires avant 2016, se caractérise par la médicalisation des processus (la présence des médecins biologistes est imposée à toutes les étapes d'une analyse biologique) et la création d'un nouveau métier, le qualiticien, en responsabilité de superviser l'accréditation du laboratoire.

Ces deux obligations, conjuguées à des normes réglementaires draconniennes et considérées comme excessives par de nombreux biologistes, entraînent une augmentation des dépenses de fonctionnement des laboratoires de biologie médicale. Ainsi, en zone rurale, ils sont voués à disparaître, contraints à se regrouper. Il la remercie donc de bien vouloir lui indiquer la position du Gouvernement sur ce sujet.

Réponse - Affaires sociales et santé

Diffusée le 6 février 2013

Une des préoccupations majeures de la ministre des affaires sociales et de la santé porte sur le maintien de l'offre de proximité, notamment en ce qui concerne la biologie médicale de qualité. L'environnement de la biologie a connu des évolutions importantes sur la période récente depuis l'ordonnance du 13 janvier 2010 avec notamment une concertation du secteur par des regroupements, mais également par des opérations de rachat manquant de financiarisation de celui-ci.

Cette financiarisation peut présenter des risques en termes de santé publique et d'accès aux soins. Or la biologie médicale est un élément central du parcours de soins des patients. Il est essentiel de préserver le maillage territorial des laboratoires, et de garantir le meilleur soin aux patients. Tel est l'objectif de la proposition de loi déposée le 19 décembre dernier par le sénateur Jacky Le Menn et débattue le 31 janvier 2013 au Sénat.

Elle permettra d'introduire des évolutions tendant à réguler le secteur de manière adéquate et proportionnée, et d'assurer la qualité des analyses biomédicales, en assouplissant néanmoins les règles relatives à l'accréditation des laboratoires de biologie médicale.

Questions similaires

Déposée le 6 février 2013 à 23h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 97%
Déposée le 19 décembre 2012 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 décembre 2010 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 décembre 2007 à 23h00
Similarité de la question: 48% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 novembre 2006 à 23h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 73%
Déposée le 4 septembre 2017 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 0%