Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Fichage de salariés à la régie autonome des transports parisiens

Question écrite de Mme Laurence Cohen - Transports (M. le SE auprès de la ministre)

Question de Mme Laurence Cohen,

Diffusée le 3 juin 2020

Mme Laurence Cohen interroge M. le secrétaire d'État, auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports sur l'existence d'un fichier au sein de dépôts de bus de la régie autonome des transports parisiens (RATP).

En effet, d'après une organisation syndicale, il semblerait que des directions de site (Bords de Marne, Ivry-Seine) classeraient les salariés pour leur permettre ou non un avancement de carrière en fonction de critères totalement illégaux.

Cette pratique se relèverait particulièrement discriminatoire pour les salariés ayant participé à des mouvements de grève ou ayant eu des arrêts de travail, des congés maternité…

Une enquête est en cours qui porte sur le fichage de 900 salariés et un signalement à la commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a été effectué pour non-respect du règlement général sur la protection des données (RGPD).

Si de telles pratiques de « management » s'avéraient réelles, il s'agirait de faits graves et condamnables.

Aussi, elle lui demande ce que le Gouvernement compte faire pour que de tels agissements de fichage illégal ne puissent avoir lieu dans cette entreprise publique et pour améliorer le dialogue social.

Réponse - Transports

Diffusée le 20 octobre 2021

En mai 2020, la Direction de la RATP a été informée de l'existence, dans les centres bus de Quais de Seine et de Bord de Marne, de fichiers datant de 2018 non conformes au regard de la loi Informatique et libertés et au règlement général sur la protection des données (RGPD). Ces fichiers, qui contenaient des données d'identité et de vie professionnelle sur les agents de ces centres bus, étaient utilisés dans le cadre de la préparation des commissions de classement organisées au niveau de ces structures.

Ces commissions, qui réunissent des représentants de l'entreprise et les organisations syndicales, ont pour objet de donner un avis sur les l'avancement des agents éligibles au titre d'une année donnée. La Direction de la RATP, ayant constaté le caractère illicite de ces fichiers, a immédiatement notifié la violation de données auprès de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) et a diligenté une mission d'audit.

Elle a également pris plusieurs mesures correctrices, dont le rappel à l'ensemble des personnels des centres bus de la législation en matière d'utilisation des données personnelles, notamment dans le cadre de la préparation des propositions d'avancement, la réalisation de formations spécifiques auprès des encadrants, la vérification de la mise aux normes RGPD des traitements de données ainsi que la réalisation d'audiences en bilatérale avec les organisations syndicales.

Questions similaires

Déposée le 20 juillet 1994 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 27 novembre 2019 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 12 décembre 2018 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 52%
Déposée le 19 octobre 2022 à 22h00
Similarité de la question: 45% Similarité de la réponse: 49%
Déposée le 31 décembre 2018 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 13 avril 2020 à 22h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 0%