Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Financement des appartements de coordination thérapeutique

Question écrite de - Santé

Question de ,

Diffusée le 19 mars 2004

M. Louis de Broissia appelle l'attention M. le ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées sur l'évolution du financement du dispositif des appartements de coordination thérapeutique. Ce dispositif, dont l'utilité est reconnue par tous, est encadré par des règles très strictes de progression budgétaire dont le principe est la reconduction, avec une simple actualisation des dotations de l'année précédente, qui gêne considérablement la prise en charge des besoins nouveaux qui peuvent apparaître (intervention d'éducateur, d'assistante sociale, etc.).

C'est pourquoi, il souhaiterait savoir s'il n'était pas envisageable de procéder à une consolidation de ce dispositif à l'instar, par exemple, de ce qui a été réalisé pour les centres de cure ambulatoire en alcoologie.

Réponse - Santé

Diffusée le 19 mars 2008

Le financement des appartements de coordination thérapeutique, accueillant des personnes en situation de fragilité psychologique et sociale et nécessitant des soins et un suivi médical à la charge de l'assurance maladie, est fixé dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS), votée par le Parlement.

En 2003, le taux d'évolution des dépenses médico-sociales des établissements pour personnes handicapées, des structures d'addictologie et des appartements de coordination thérapeutique s'élève à 6 % pour les établissements relevant de l'assurance maladie. Les mesures salariales représentent à elles seules près de 50 % de l'augmentation.

Le taux de revalorisation salariale 2003 permet de prendre globalement en compte les évolutions salariales résultant de l'agrément des avenants aux conventions collectives de ce secteur ainsi que l'effet en année pleine de celle de 2002. Il permet également une prise en compte du GVT dans la limite de 0,8 % de la masse salariale.

Dans l'objectif national de dépenses d'assurance maladie (ONDAM) 2003, outre l'actualisation des moyens existants, il est prévu une mesure nouvelle de développement des capacités d'accueil des appartements de coordination thérapeutique de 2,15 MEUR correspondant à la création de soixante-quinze places nouvelles.

Ces progressions traduisent particulièrement l'effort du Gouvernement pour accroître l'offre d'accueil des personnes atteintes de maladie chronique invalidante accueillies dans les appartements de coordination thérapeutique.

Questions similaires

Déposée le 19 février 2008 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 74%
Déposée le 19 février 2011 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 77%
Déposée le 19 février 2008 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 59%
Déposée le 19 mars 2010 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 19 décembre 2008 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 61%
Déposée le 19 juillet 2008 à 22h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 74%