Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Financement des maisons de chômeurs et associations

Question écrite de - Travail

Question de ,

Diffusée le 31 juillet 1991

M. Roger Boileau attire l'attention de Mme le ministre du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle sur le problème du financement des maisons de chômeurs et associations. Ces centres accueillent des personnes sans emploi et effectuent un travail original d'entraide et de réinsertion sociale et professionnelle.

Afin d'assurer leur mission, ils perçoivent, depuis quelques années, une dotation sur les fonds pauvreté-précarité. Or, ces fonds viennent d'être brutalement supprimés alors que les grandes organisations caritatives continuent à en bénéficier. L'existence même de ces associations se trouve ainsi compromise.

Au moment même où, dans nos banlieues, de jeunes chômeurs manifestent leur révolte et leur désespoir et où le nombre de chômeurs augmente considérablement, il lui demande de bien vouloir lui indiquer les dispositions qu'il envisage de prendre pour assurer le fonctionnement de ces associations.

Réponse - Travail

Diffusée le 20 novembre 1991

Réponse. - La gestion des fonds pauvreté-précarité est de la compétence du ministère des affaires sociales et de l'intégration. Le ministère du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle ne dispose pas, quant à lui, de ligne budgétaire lui permettant d'apporter un soutien financier aux associations et maisons de chômeurs venant en aide aux demandeurs d'emploi.

Toutefois le ministère du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle examine toutes les initiatives intervenant dans le domaine de la réinsertion professionnelle des demandeurs d'emploi. Après une expertise technique, certaines des prestations mises en oeuvre peuvent s'inscrire dans le cadre d'une convention avec le service public de l'emploi et bénéficier à ce titre d'un concours financier de l'Etat.

Ces associations sont dès lors invitées à se rapprocher de l'agence nationale pour l'emploi afin d'envisager les modalités d'une éventuelle collaboration.

Questions similaires

Déposée le 23 juillet 2014 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 72%
Déposée le 19 décembre 2007 à 23h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 43%
Déposée le 19 décembre 2012 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 40%
Déposée le 15 octobre 2014 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 72%
Déposée le 19 décembre 2007 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 43%
Déposée le 19 décembre 2007 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 43%