Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Financement des opérations de l'autoroute A 1

Question écrite de - Équipement

Question de ,

Diffusée le 6 mars 1991

M. Ivan Renar attire l'attention de M. le ministre de l'équipement, du logement, des transports et de la mer sur le financement des opérations de l'autoroute A 1. En effet, l'importance du trafic autoroutier et la cohérence de l'ensemble de l'autoroute A 1 nécessitent la mise à quatre voies de la section non concédée située entre le noeud de Dourges et Fresnes-lès-Montauban.

D'après certaines informations, la Société d'aménagement des autoroutes du Nord et de l'Est de la France aurait entrepris l'étude financière de ces travaux. Ceux-ci s'élèveraient à 500 millions de francs. Il lui demande de bien vouloir préciser les modalités de financement de ces travaux et de lui indiquer quelles mesures il entend prendre pour garantir aux nombreux usagers locaux la gratuité de cette section actuellement libérée de tout péage.

Réponse - Équipement

Diffusée le 22 janvier 1992

Réponse. - L'autoroute A 1 n'est pas encore à deux fois trois voies sur toute sa longueur. Ainsi, les travaux de mise à deux fois trois voies de la section Combles - Fresnes-lès-Montauban se terminent en vue d'une mise en service à la fin de l'année 1991. Les mêmes travaux démarreront en 1992 sur la section Fresnes-lès-Montauban - Dourges et seront effectués par la Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France dans le cadre d'une extension de sa concession.

Ces modalités de réalisation n'entraîneront aucune modification du système de péage actuellement en vigueur sur l'autoroute. A la suite de ces travaux, l'autoroute A 1 se trouvera aménagée à deux fois trois voies sur l'ensemble de l'itinéraire entre Paris et Lille, ce qui améliorera les conditions de circulation sur l'autoroute interurbaine la plus chargée de France.

L'élargissement de cet axe à deux fois quatre voies n'est pas envisagé. En effet, plutôt que de doubler les infrastructures existantes dans les sites les plus encombrés, le schéma directeur routier national prévoit la réalisation d'itinéraires alternatifs, dont le double objectif est de répondre à l'accroissement du trafic en améliorant la desserte des régions.

Participeront ainsi au délestage de l'autoroute A 1 deux grandes infrastructures nouvelles, à savoir, l'autoroute A 16 Paris-Amiens-Boulogne-sur-Mer et l'autoroute A 1bis qui reliera Amiens à la frontière belge via Arras et Lille, et dont le principe a été retenu lors de la réunion du comité interministériel d'aménagement du territoire le 5 novembre 1990.

Questions similaires

Déposée le 24 décembre 1997 à 23h00
Similarité de la question: 50% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 12 février 2018 à 23h00
Similarité de la question: 40% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 25 novembre 1998 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 41%
Déposée le 19 août 2011 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 57%
Déposée le 10 août 1988 à 22h00
Similarité de la question: 57% Similarité de la réponse: 60%
Déposée le 15 juin 1988 à 22h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 64%