Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Fiscalité applicable aux travaux réalisés dans les maisons de retraite ou les logements-foyers

Question écrite de - Économie

Question de ,

Diffusée le 19 mai 2002

M. Georges Mouly attire l'attention de M. le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur la proposition, émise par certains, d'appliquer un taux de TVA à 5,5 % lorsque des travaux sont réalisés dans les maisons de retraite ou les logements-foyers, ce qui ne semble pas être le cas actuellement, alors que ceux-ci sont assimilés aux locaux d'habitation.

Dans la mesure où, de surcroît, les collectivités locales ou territoriales sont engagées le plus souvent dans la gestion de ces établissements, ne lui semble-t-il pas légitime qu'ils puissent, de ce fait, bénéficier d'avantages spécifiques ?

Réponse - Économie

Diffusée le 19 mai 2003

L'article 279-0 bis du code général des impôts, qui transpose la directive n° 1999/85/CE du 22 octobre 1999 autorisant les Etats membres à appliquer, à titre expérimental jusqu'au 31 décembre 2002, un taux réduit de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) aux travaux de rénovation et de réparation de logements privés, soumet au taux réduit de TVA les travaux d'amélioration, de transformation, d'aménagement et d'entretien des locaux à usage d'habitation achevés depuis plus de deux ans, à l'exclusion des travaux de construction.

Ce dispositif a été prorogé jusqu'au 31 décembre 2005. Ainsi, le taux réduit peut notamment s'appliquer aux travaux portant sur les établissements dont l'objet prépondérant est l'hébergement de personnes physiques, tels que les maisons de retraite et les établissements de long ou moyen séjour (Bulletin officiel des impôts BOI 3 C-7-00 du 5 septembre 2000, n°s 23 et 24).

Par ailleurs, les travaux afférents aux maisons de retraite et établissements assimilés sont éligibles au taux réduit, même s'ils comportent une unité de soins ou sont rattachés à un hôpital, dès lors qu'ils sont consacrés à l'hébergement durable de personnes âgées ou malades et que l'assistance médicale qu'ils fournissent constitue l'accessoire indispensable de l'activité d'hébergement de personnes ayant perdu leur autonomie.

Les modalités d'application du taux réduit sont notamment précisées aux paragraphes 25, 47 et suivants du BOI déjà cité.

Questions similaires

Déposée le 19 février 2010 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 73%
Déposée le 19 janvier 2005 à 23h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 56%
Déposée le 19 juin 2004 à 22h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 85%
Déposée le 19 juin 2003 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 84%
Déposée le 23 mai 2000 à 22h00
Similarité de la question: 49% Similarité de la réponse: 38%
Déposée le 19 juin 2011 à 22h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 75%