Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Flux migratoires illégaux vers l'Europe

Question écrite de Mme Françoise Dumont - Intérieur et outre-mer

Question de Mme Françoise Dumont,

Diffusée le 20 septembre 2023

Mme Françoise Dumont attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur et des outre-mer sur la question des flux migratoires illégaux en direction de l'Europe.

Entre le 12 et le 13 septembre 2023, 120 bateaux ont accosté sur l'île de Lampedusa, en Italie, avec entre 6 000 et 7 000 migrants illégaux à bord.

L'île, qui compte environ 6 000 habitants permanents et 400 places d'accueil pour réfugiés, a donc été submergée, en 24 heures seulement, mettant en danger, tant les habitants que les migrants - l'île ne disposant pas des ressources (alimentaires, sanitaires, en équipement, etc.) pour accueillir un tel afflux.

Une telle vague, en un temps si restreint, était presque obligatoirement orchestrée ; pour désorganiser les services italiens et empêcher que ces flottes de bateaux ne puissent être repoussées ou reroutées, avant accostage.

L'Europe de Schengen ne connaissant plus de frontières intérieures, Lampedusa n'est pas une problématique italienne. Lampedusa est notre frontière à tous.

La France rencontre, elle aussi, ce genre de problématiques à ses frontières maritimes, en Méditerranée ; comme avec l'arrivée de l'Ocean Viking, à Toulon, le 11 novembre 2022, avec 234 réfugiés à son bord.

La question du droit maritime international se pose. Celui-ci impose à tout capitaine et aux États de sauver les personnes en détresse en mer, puis de les amener en lieu sûr ; cela ne signifiant pas néanmoins automatiquement un port européen.

La question de l'organisation de telles actions, manifestement orchestrées par les passeurs et parfois avec la complicité de certaines organisations non gouvernementales, se pose brutalement aujourd'hui.

Elle lui demande donc ce que le Gouvernement entend faire pour faire respecter l'intégrité de nos frontières maritimes, en Méditerranée notamment et connaître le rôle que la France entend jouer, au niveau européen, pour mettre en place une législation commune plus dissuasive et mettre un frein à cette immigration illégale et particulièrement dangereuse pour les personnes tentant la traversée illicite de la Méditerranée.

Réponse de Intérieur et outre-mer

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 30 mars 2021 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 30 août 2020 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 7 novembre 2022 à 23h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 16 novembre 2022 à 23h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 25 septembre 2018 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 2 avril 2019 à 22h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 0%