Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Fonctionnement des centres de formation des travailleurs sociaux

Question écrite de - Affaires sociales

Question de ,

Diffusée le 24 juin 1992

M. André Vallet attire l'attention de M. le ministre des affaires sociales et de l'intégration sur la réduction des subventions allouées aux centres de formation de travailleurs sociaux ainsi que sur celle des effectifs prévus dans ce domaine. Il souhaite en particulier avoir des éclaircissements sur le bien-fondé d'une telle politique à un moment où la demande en travailleurs sociaux de la part des collectivités locales, organismes de protection sociale, associations sanitaires et sociales et autres organismes dispensant un service public de cet ordre s'avère plus vive.

Il demande aussi ce qui a été envisagé pour permettre l'augmentation de 10 p. 100 d'étudiants prévue par son prédécesseur pour la rentrée 1992 et ce qu'il en est de la subvention de fonctionnement 1992 (LF 43-33) d'un montant de 20 MF, encore non concrétisée dans un collectif budgétaire.

Réponse - Affaires sociales

Diffusée le 26 août 1992

Réponse. - Le fonctionnement des centres de formation des travailleurs sociaux est financé principalement par l'Etat. Selon les activités annexes développées par chaque établissement, des financements complémentaires peuvent être assurés par d'autres partenaires, collectivités territoriales notamment.

Plus de 405 MF ont été prévus pour la formation initiale dans la loi de finance pour 1992. D'autre part, le Gouvernement, conformément au " Plan d'action pour les professions de l'action sociale " signé en décembre 1991 avec les principaux syndicats représentant le secteur, a débloqué 20 MF supplémentaires pour les centres de formation afin d'améliorer leur fonctionnement et d'accroître de façon sélective les effectifs d'élèves d'environ 10 p. 100 globalement.

Pour ce qui concerne la formation professionnelle, la dotation 1992 (20 MF) sera prioritairement utilisée pour le financement des formations qualifiantes (CAFDES, DEFA, DSTS notamment) et pour les programmes de préformation de 400 jeunes issus de quartiers défavorisés. Au total 3 806 stagiaires seront formés cette année.

Elle sera répartie au niveau des directions régionales des affaires sanitaires et sociales pour tenir compte des besoins réels des centres et permettre l'accroissement des capacités. Au total, les crédits atteignent 425 MF pour 1992, soit une hausse de presque 7 p. 100 par rapport à 1991. En 1993, la consolidation de la dotation de 20 MF devrait permettre une augmentation des crédits de plus de 7,5 p. 100 sur 1992.

De nombreux centres de formation font état à l'heure actuelle de difficultés budgétaires dont il convient d'analyser les causes (structurelles ou conjoncturelles). A cet égard, il faut noter que, depuis 1984, le nombre de sections de formation (toutes professions confondues) a augmenté de 11 p. 100 alors que les effectifs d'élèves formés n'ont progressé que de 3 p. 100.

La mise en place généralisée de la comptabilité analytique dans les écoles devrait permettre de cerner avec précision la situation financière de l'appareil de formation agréé par le ministère. Par ailleurs, une réflexion sur le statut et le financement des écoles est engagée, dans le cadre du Plan d'action pour les professions sociales par une groupe de travail placé auprès du directeur de l'action sociale.

Questions similaires

Déposée le 1 juillet 1992 à 22h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 24 juin 1992 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 30 mars 1992 à 22h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 8 janvier 1992 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 18 décembre 1991 à 23h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 13 novembre 1991 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 100%