Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Formation des collégiens aux gestes de premier secours

Question écrite de M. Jean-Claude Leroy - Éducation nationale, enseignement supérieur et recherche

Question de M. Jean-Claude Leroy,

Diffusée le 20 mai 2015

M. Jean-Claude Leroy attire l'attention de Mme la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur la formation effective des collégiens aux gestes de premier secours.

En effet, le socle commun de connaissances et de compétences défini par le décret n° 2006-830 du 11 juillet 2006 intègre l'acquisition de savoirs et de comportements réfléchis face aux accidents. Le code de l'éducation, dans son article L. 312-13-1, dispose quant à lui que tout élève bénéficie, dans le cadre de sa scolarité obligatoire, d'une sensibilisation à la prévention des risques et aux missions des services de secours ainsi que d'un apprentissage des gestes élémentaires de premier secours.

Il y est aussi indiqué que cette formation ne peut être assurée que par des organismes habilités ou des associations agréées en vertu de l'article L. 725-1 du code de la sécurité intérieure.

Par ailleurs, l'article L. 312-16 du code de l'éducation prévoit qu'un cours d'apprentissage sur les premiers gestes de secours est délivré aux élèves de collège et de lycée selon les modalités définies par décret. Au collège, l'attestation de prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) est remise aux élèves de 3ème ayant suivi la formation aux premiers secours.

Pourtant, malgré les quelque 200 instructeurs et plus de 6 000 moniteurs dont dispose l'éducation nationale, il faut constater aujourd'hui que seuls 30 % des élèves de 3ème sont réellement formés.

Aussi, il lui demande de lui vouloir lui indiquer les mesures qu'elle compte prendre afin d'améliorer cette situation.

Réponse de Éducation nationale, enseignement supérieur et recherche

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 15 novembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 90% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 1 juin 2016 à 22h00
Similarité de la question: 93% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 12 octobre 2016 à 22h00
Similarité de la question: 81% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 24 juin 2015 à 22h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 8 octobre 2018 à 22h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 6 décembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 0%