Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Gratuité des transports pour les personnes privées d'emploi

Question écrite de - Équipement

Question de ,

Diffusée le 6 octobre 1993

Les personnes privées d'emploi, les jeunes de moins de vingt-cinq ans à la recherche d'un premier emploi, qui ne peuvent pas percevoir le revenu minimum d'insertion, les jeunes occupant un emploi précaire aspirent à la gratuité des transports pour se déplacer. Apportant tout son soutien à cette légitime revendication, Mme Paulette Fost demande à M. le ministre de l'équipement, des transports et du tourisme d'intervenir lors du prochain conseil d'administration du syndicat des transports parisiens pour que la gratuité des transports soit accordée aux intéressés, aspirant à un emploi stable, bien rémunéré, qui leur permettra de vivre dignement.

Réponse - Équipement

Diffusée le 15 décembre 1993

Réponse. - L'octroi d'une carte de transports gratuite à toutes les personnes qui recherchent un emploi stable n'est possible que si les transporteurs sont remboursés des pertes de recettes résultant pour eux des tarifications sociales qui leur sont imposées. La concrétisation d'une telle mesure dépend donc de la volonté des collectivités locales d'en assumer la contrepartie financière.

Plusieurs d'entre elles ont d'ailleurs mis en place des mécanismes spécifiques par lesquels elles accordent des bons de transport ou remboursent tout ou partie de la carte " orange " aux chômeurs ou aux jeunes en recherche de premier emploi. L'attribution de tels avantages est parfois soumise à des conditions de résidence ou de bénéfice d'allocations de l'ASSEDIC.

A titre indicatif, une étude réalisée sous l'égide du syndicat des transports parisiens fait apparaître que généraliser la gratuité des transports à tous les chômeurs d'Ile-de-France coûterait 1,3 milliards de francs pour une carte " orange " 2 zones, 3,8 milliards de francs pour une carte " orange " 8 zones et 1,8 milliards de francs pour une carte valable à l'intérieur des zones d'échanges habitat-emploi, telles qu'elles sont définies par l'INSEE.

Pour le seul département de Seine-Saint-Denis, le coût de cette mesure serait de 0,2 milliards de francs pour la carte 2 zones, 0,6 milliards de francs pour la carte 8 zones et 0,4 milliards de francs pour la carte valable dans une zone d'échange habitat-emploi.

Questions similaires

Déposée le 2 novembre 1994 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 66%
Déposée le 19 octobre 1994 à 23h00
Similarité de la question: 56% Similarité de la réponse: 66%
Déposée le 1 mai 1996 à 22h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 74%
Déposée le 18 septembre 1996 à 22h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 74%
Déposée le 15 février 1989 à 23h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 66%
Déposée le 8 avril 1998 à 22h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 54%