Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Inclure les femmes dans le périmètre de remboursement pour la vaccination contre les infections à papillomavirus humain

Question écrite de Mme Catherine Dumas - Santé et prévention

Question de Mme Catherine Dumas,

Diffusée le 6 décembre 2023

Mme Catherine Dumas attire l'attention de M. le ministre de la santé et de la prévention sur les conditions de remboursement pour la vaccination contre les infections à papillomavirus humain (HPV).

Elle rappelle que les infections à papillomavirus humains sont responsables de plus de 6 300 cas de cancers par an, dont 75 % sont des femmes. Elle cite les données statistiques de la haute autorité de santé qui montrent que 80 % des femmes seront exposées au cours de leur vie à un papillomavirus, alors que seulement 24 % d'entre elles sont aujourd'hui complètement vaccinées.

Elle souligne que la vaccination contre les infections à papillomavirus humains est fortement recommandée par l'organisation mondiale de la santé et la haute autorité de santé pour les jeunes à partir de 11 ans. Elle se félicite, à ce propos, de la récente campagne de vaccination lancée par le Gouvernement pour tous les élèves de 5e.

Elle remarque toutefois que les conditions de remboursement sont différentes entre les femmes (remboursement jusqu'à 19 ans) et les hommes (remboursement jusqu'à 26 ans).

Elle note que les jeunes femmes qui ont 20 ans aujourd'hui sont tout autant exposées aux risques d'infection que les hommes, surtout qu'elles n'ont pas pu bénéficier des campagnes de vaccination pendant la pandémie de covid-19.

Elle rappelle que, d'un point de vue de santé publique et d'équité en termes d'accès à la prévention, inclure le remboursement du vaccin chez les femmes jusqu'à 26 ans est essentiel pour permettre un rattrapage vaccinal, comme le font déjà un certain nombre de voisins européens (Suède, Irlande, Grande-Bretagne, Belgique, Italie et Pays Bas).

Elle souhaite par conséquent lui demander si les conditions de remboursement du vaccin contre les infections à papillomavirus humain (HPV) peuvent être élargies pour les femmes âgées entre 20-26 ans, afin de permettre un rattrapage vaccinal et d'accélérer l'élimination des cancers HPV en France.

Réponse de Santé et prévention

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 16 juillet 2018 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 28 janvier 2019 à 23h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 1 mai 2023 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 11 janvier 2023 à 23h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 27 mai 2019 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 20 mars 2023 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%