Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Indemnité de résidence versée aux fonctionnaires des communes des Alpes-Maritimes

Question écrite de - Intérieur

Question de ,

Diffusée le 19 janvier 2005

M. Jacques Peyrat appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur le caractère très inégalitaire et injustifié des critères d'attribution de l'indemnité de résidence versée aux fonctionnaires comme complément de rémunération afin de compenser les différences du coût de la vie d'une zone géographique à l'autre.

Tout d'abord, le classement des communes dans les différentes zones d'indemnité de résidence est aujourd'hui complètement dépassé puisqu'il résulte d'une répartition opérée en 1945 sur la base de divers critères fonciers parmi lesquels figurait notamment l'ampleur des dommages de guerre subis par les communes.

Il est évident que plus d'un demi-siècle après, ces critères ne peuvent raisonnablement servir à justifier un tel statu quo alors que de nombreux départements ou communes ont connu des évolutions démographiques, économiques et sociales telles qu'il semble indispensable de prendre désormais en compte ces réalités.

L'exemple des Alpes-Maritimes et de la ville de Nice est à cet égard très révélateur puisque les fonctionnaires de ce département ne bénéficient que d'un classement en zone 2 alors que le coût de la vie, du marché locatif et de l'immobilier y est parmi les plus importants de France. Cette situation est d'autant plus injustifiée que de nombreuses communes des départements voisins du Var et des Bouches-du-Rhône bénéficient d'un classement plus favorable sans que le coût de la vie y soit plus élevé, bien au contraire.

Il en résulte une disparité de traitement entre les fonctionnaires des collectivités locales d'une même région, ce qui est inacceptable. Aussi, sachant qu'un reclassement en zone O des communes des Alpes-Maritimes ne pourrait s'effectuer que dans le cadre d'une mesure d'ensemble intégrant toutes les communes françaises, il lui demande de bien vouloir faire procéder à cette étude préalable afin de rétablir une certaine égalité entre les fonctionnaires. Il estime que la situation budgétaire actuelle permet aujourd'hui d'envisager une telle mesure.

Réponse de Intérieur

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 2 septembre 1992 à 22h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 mars 2001 à 23h00
Similarité de la question: 81% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 8 mars 1989 à 23h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 mai 2010 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 17 novembre 1993 à 23h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 0%