Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Initiatives en faveur de l'économie macédonienne

Question écrite de - Affaires étrangères

Question de ,

Diffusée le 6 octobre 1993

L'ex-république yougoslave de Macédoine subit très durement le contrecoup de l'embargo imposé par les Nations Unies contre la Serbie et le Monténégro. La baisse sensible du niveau de vie qui en résulte pour la population risque d'affaiblir la coalition modérée au pouvoir et fragilise dangereusement ce petit pays.

Il serait irresponsable de rester dans l'expectative sachant que toute tension pourrait avoir des conséquences dramatiques dans ce secteur des Balkans. Aussi M. Roland Bernard demande-t-il à M. le ministre des affaires étrangères quelles initiatives la France entend prendre auprès de la communauté internationale ou de la Communauté économique européenne, ou quelles mesures elle envisage elle-même pour compenser les effets des sanctions et éviter des dommages irréparables pour l'économie macédonienne.

Réponse - Affaires étrangères

Diffusée le 17 novembre 1993

Réponse. - Comme le sait l'honorable parlementaire, la France attache un prix tout particulier à la stabilité politique de la Macédoine et à son développement économique. C'est dans cet esprit que la France a noué des contacts politiques suivis avec les autorités de Skopje et qu'elle a pris l'initiative, avec ses partenaires de la Communauté, membres du conseil de sécurité des Nations Unies, de faire adopter la résolution 817, qui a permis l'admission aux Nations Unies de cette république sous le nom provisoire d'ex-république yougoslave de Macédoine, préalable à son intégration dans les institutions financières internationales.

La France a nommé un délégué général à Skopje pour la représenter. C'est aussi dans cet esprit que notre pays a souscrit à la décision prise lors du conseil européen d'Edimbourg d'accorder une aide financière de 100 millions d'écus à la Macédoine. La France se félicite des mesures récemment adoptées par le gouvernement macédonien pour faire pleinement respecter l'embargo décidé par la communauté internationale contre la Serbie-Monténégro.

Ce faisant, la France est tout à fait consciente du fardeau ainsi supporté par la Macédoine. C'est pourquoi notre pays, après avoir soutenu l'adhésion de cette république au FMI et à la BERD, est disposé à examiner favorablement les demandes que présenterait cette république devant les instances financières internationales, pour qu'il soit tenu compte de sa situation économique et des efforts qu'elle a consentis pour assurer la mise en oeuvre des décisions prises par la communauté internationale.

Questions similaires

Déposée le 15 avril 1999 à 22h00
Similarité de la question: 30% Similarité de la réponse: 13%
Déposée le 19 mars 2003 à 23h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 32%
Déposée le 19 juillet 2001 à 22h00
Similarité de la question: 44% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 19 mars 2003 à 23h00
Similarité de la question: 38% Similarité de la réponse: 32%
Déposée le 12 octobre 2020 à 22h00
Similarité de la question: 52% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 15 avril 1999 à 22h00
Similarité de la question: 25% Similarité de la réponse: 13%