Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Inscription des sociétés de transport de voyageurs au registre des entreprises

Question écrite de - Transports

Question de ,

Diffusée le 24 décembre 1986

M. Lucien Delmas signale à M. le ministre délégué auprès du ministre de l'équipement, du logement, de l'aménagement du territoire et des transports, chargé des transports, que le décret n° 85-891 du 16 août 1985 relatif aux transports urbains et non urbains de personnes prévoit dans son article 11 que les régies ou entreprises qui, à la date de la parution dudit décret, exploitent des services de transport de voyageurs, sont inscrites de droit au registre des entreprises tenu par les services de l'Etat.

La substitution d'un directeur non titulaire de l'attestation de capacité professionnelle d'une régie ou d'une entreprise qui a été inscrite de droit au registre des entreprises, par un directeur non titulaire également de l'attestation de capacité professionnelle, remet-elle en cause l'inscription de la régie ou de l'entreprise au registre des entreprises tenu par les services de l'Etat.

Réponse - Transports

Diffusée le 25 février 1987

Réponse. -Selon l'article 11 du décret n° 85-891 du 16 août 1985 relatif aux transports urbains de personnes et aux transports routiers non urbains de personnes toutes les régies ou entreprises qui, à la date de publication du décret (23 août 1985), exploitent des services de transports de voyageurs par route, conformément aux dispositions réglementaires en vigueur, sont inscrites de droit au registre des entreprises de transport.

Cette disposition vise notamment les responsables légaux des régies ou entreprises qui étaient dispensés de l'attestation de capacité professionnelle et exerçaient par conséquent à la date du 23 août 1985 réglementairement. Toutefois, dès lors que la personne qui a bénéficié des dispositions de cet article 11 vient à quitter la régie ou l'entreprise, son remplaçant doit obligatoirement remplir les conditions de capacité professionnelle (à l'exception des dérogations prévues à l'article 5 de ce même décret) faute de quoi l'inscription au registre des entreprises ne pourrait être maintenue.

Questions similaires

Déposée le 3 juin 1987 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 35%
Déposée le 26 novembre 1986 à 23h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 52%
Déposée le 11 novembre 1998 à 23h00
Similarité de la question: 57% Similarité de la réponse: 49%
Déposée le 18 février 1987 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 19 février 2007 à 23h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 44%
Déposée le 31 mai 2000 à 22h00
Similarité de la question: 44% Similarité de la réponse: 61%