Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Installation d'une chambre administrative d'appel au Mans (Sarthe)

Question écrite de - Justice

Question de ,

Diffusée le 6 janvier 1988

M. Jacques Chaumont attire l'attention de M. le garde des sceaux, ministre de la justice, sur la candidature de la ville du Mans comme siège de l'une des cinq chambres administratives interrégionales d'appel qui vont être prochainement créées dans le cadre de la réforme du contentieux administratif. Il lui indique que la ville du Mans dispose en effet de liaisons ferroviaires et routières rapides avec les sièges des tribunaux administratifs de Nantes, Rennes et Versailles et que la construction d'une nouvelle cité judiciaire, qui débutera en 1990, devrait permettre d'accueillir cette chambre administrative d'appel dans les meilleures conditions.

Il lui demande quelles sont ses intentions à cet égard et si le nombre de cinq chambres administratives d'appel n'est pas insuffisant pour couvrir le territoire national.

Réponse - Intérieur

Diffusée le 2 mars 1988

Réponse. -La loi n° 87-1127 du 31 décembre 1987 portant réforme du contentieux a créé des cours administratives d'appel compétentes pour statuer, en certaines matières, sur les appels formés contre les jugements des tribunaux administratifs. Cette réforme a essentiellement pour but d'alléger la tâche de la section du contentieux du Conseil d'Etat et, ce faisant, de permettre aux justiciables de connaître plus rapidement la solution des litiges qu'ils engagent devant les juridictions administratives.

La loi dispose en son article 2 que le nombre et le ressort des cours ainsi que le nombre des chambres qui composent chacune d'elles sont fixés par décret en Conseil d'Etat. Le projet de décret élaboré pour l'application de cet article prévoit que cinq cours administratives d'appel sont créées sur l'ensemble du territoire métropolitain, fixe leur ressort et leur composition, en tenant compte du volume des affaires qu'elles auront à traiter.

C'est ainsi que deux cours comportent trois chambres, trois autres comportant deux chambres. Le choix du siège des futures chambres, Paris - auquel est rattaché le contentieux de l'outre-mer - Bordeaux, Lyon, Nancy et Nantes, est inspiré par la nécessité de retenir des villes importantes de façon à rendre attractives les cours d'appel - celles-ci seront pourvues essentiellement par mutation de membres des tribunaux administratifs qui sont inamovibles et, de ce fait, ne peuvent être affectés sans leur consentement ; de localiser les cours d'appel dans des villes sièges de tribunaux administratifs, de manière à faciliter l'utilisation par les deux échelons de juridiction de moyens communs, notamment les salles d'audience et la documentation et à maintenir les liens qui doivent exister entre elles puisque, outre leur vocation commune à servir le justiciable, elles sont formées de magistrats soumis au même statut ; enfin, de tenir compte des facilités de déplacement à l'intérieur des ressorts des cours, entre les cours de province et Paris et, pour cette dernière cour, des liaisons aériennes directes avec l'outre-mer.

La nécessité de préserver l'unité de la jurisprudence et le prestige de la nouvelle juridiction sont incompatibles avec la multiplication des cours dans les différentes régions. C'est pourquoi, tout au moins à l'occasion de la mise en place de la nouvelle institution, leur nombre a été limité à cinq.

Questions similaires

Déposée le 20 janvier 1988 à 23h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 17 mai 1989 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 44%
Déposée le 17 février 2016 à 23h00
Similarité de la question: 35% Similarité de la réponse: 75%
Déposée le 10 décembre 2018 à 23h00
Similarité de la question: 45% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 24 octobre 2022 à 22h00
Similarité de la question: 43% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 18 octobre 2000 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 71%