Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Intégration du solaire thermique au crédit d'impôt « investissement industries vertes »

Question orale sans débat de M. Henri Cabanel - Transition écologique et cohésion des territoires

Question de M. Henri Cabanel,

Diffusée le 8 mai 2024

M. Henri Cabanel attire l'attention de M. le ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires au sujet de l'exclusion du solaire thermique du crédit d'impôt « investissement industries vertes ».

Enerplan, syndicat des professionnels de l'énergie solaire, a interpellé le Gouvernement par un courrier du 11 juillet 2023.

Les services de la direction générale des entreprises leur ont confirmé que son exclusion n'était finalement pas justifiée par le fait que la Commission européenne n'aurait pas prévu l'énergie solaire thermique dans son encadrement temporaire de crise et de transition (« TCTF ») du 17 mars 2023, la Commission européenne mentionnant les équipements d'énergie solaire sans chercher à exclure l'une ou l'autre des technologies entre le photovoltaïque et le solaire thermique.

Ainsi, cette exclusion relèverait d'une interprétation et donc induirait une sur-transposition : la France peut inclure le solaire thermique au rang des technologies éligibles au crédit d'impôt « investissement industries vertes ».

Enerplan a rappelé que le marché du solaire thermique devrait multiplier par 7 sa capacité installée d'ici à 2030 (comme l'indiquent les premiers éléments de cadrage en lien avec la future programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE).

Pour cela, elle doit être soutenue au travers du crédit d'impôt pour l'industrie verte (C3IV), comme les autres filières d'énergie renouvelable.

Les dépenses immobilières qui sont importantes pour ces projets, ne sont prises en compte que par le C3IV. L'exclusion du solaire thermique du C3IV pourrait donc obérer la réalisation de ces projets industriels en France et cela aurait un impact direct sur l'emploi.

Il lui demande donc à quelle échéance le Gouvernement va intégrer le solaire thermique au crédit d'impôt « investissement industries vertes »

Réponse de Transition écologique et cohésion des territoires

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 14 février 2024 à 23h00
Similarité de la question: 100% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 28 octobre 2020 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 3 février 2024 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 26 avril 2023 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 27 septembre 2017 à 22h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 29 janvier 2024 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%