Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Introduction dans le projet de loi de finances pour 2004 d'une ligne de crédit pour l'indemnisation des orphelins des victimes du nazisme

Question écrite de - Anciens combattants

Question de ,

Diffusée le 19 mars 2010

Mme Marie-Claude Beaudeau fait part à M. le secrétaire d'Etat aux anciens combattants de son étonnement devant l'absence dans le projet de loi de finances pour 2004 de toute ligne de crédit pour l'indemnisation des orphelins des victimes de la barbarie nazie. Elle lui rappelle que M. le Premier ministre s'est engagé au nom du Gouvernement, en septembre dernier, à la suite de la remise du rapport Dechartre, à étendre, dans un souci de justice et d'équité, le bénéfice du dispositif de réparation institué par le décret du 13 juillet 2000 pour les orphelins de victimes des persécutions antisémites, aux orphelins de déportés politiques ou résistants morts en déportation ainsi qu'aux orphelins de fusillés et massacrés.

Elle lui fait également remarquer que cette mesure figure dans la présentation initiale du projet de loi de finances pour 2004 réalisée par le secrétariat d'Etat aux anciens combattants. Aussi, elle lui demande pourquoi le financement de cette mesure n'est plus envisagé pour 2004 et si c'est le résultat de la politique globale de gels de crédits et de compression des dépenses publiques.

Elle lui demande également comment il compte maintenant introduire dans le projet de loi de finances pour 2004, tout en laissant au futur décret le soin de délimiter le périmètre exact des bénéficiaires potentiels, la ligne de crédit nouvelle correspondant à une décision très attendue par les ayants droit et les associations représentatives du monde de la résistance et de la déportation qui ne comprendraient pas qu'elle soit encore une fois reportée sinon remise en cause.

Réponse - Anciens combattants

Diffusée le 19 mars 2012

L'honorable parlementaire appelle l'attention du secrétaire d'Etat aux anciens combattants sur le financement de l'extension des dispositions du décret n° 2000-57 du 13 juillet 2000 à l'ensemble des orphelins des victimes de la barbarie nazie. Le Premier ministre a rendu publique, le 2 septembre 2003, la décision du Gouvernement d'accorder aux orphelins des déportés, fusillés et massacrés une indemnisation identique à celle dont bénéficient, au titre du décret du 13 juillet 2000, les orphelins dont les parents ont été victimes de persécutions antisémites.

Le Premier ministre a demandé au secrétaire d'Etat de déterminer avec précision le périmètre des ressortissants éligibles au nouveau dispositif d'indemnisation, afin d'éviter toute nouvelle injustice. Celui-ci entrera en vigueur une fois ces travaux finalisés. Les crédits nécessaires seront alors prévus en fonction des besoins qui ne peuvent être convenablement estimés tant que le périmètre n'aura pas été arrêté.

Questions similaires

Déposée le 19 mars 2010 à 23h00
Similarité de la question: 77% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 19 avril 2004 à 22h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 83%
Déposée le 19 avril 2002 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 64%
Déposée le 19 mars 2010 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 19 avril 2002 à 22h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 82%
Déposée le 19 avril 2004 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 83%