Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

L'abandon des écoles d'art et de design par l'État

Question orale sans débat de Mme Martine Filleul - Culture

Question de Mme Martine Filleul,

Diffusée le 26 avril 2023

Mme Martine Filleul attire l'attention de Mme la ministre de la culture sur la nécessité d'assurer une égalité de traitement pour l'ensemble des écoles d'art et de design sous sa tutelle.

Concernée par le risque de fermeture qui pèse sur l'école d'art de Valenciennes, une véritable institution fondée en 1782, à la suite d'un budget amputé de plus du quart, elle constate que ce phénomène dépasse le simple département du Nord.

En effet, depuis le 18 janvier 2023, vingt écoles supérieures d'art et de design nationales et territoriales en France se mobilisent pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et les inégalités de traitement qu'ils subissent.

Effectivement, les 45 écoles supérieures d'art et design publiques n'ont pas toutes le même statut : 10 sont directement gérées et financées par l'État et 35, dites « territoriales », sont financées en moyenne à hauteur de 12 % seulement par l'État et 88 % par les collectivités.

Elle rappelle que l'État est garant des diplômes et de la qualité des enseignements dans tous les établissements. Par souci d'équité, il est donc crucial que les étudiants ne pâtissent pas de différences administratives qui ne les concernent pas et qui fragilisent l'accès à l'enseignement supérieur artistique et à l'égalité des chances.

Afin que les écoles d'art et de design puissent continuer à dispenser un service public de qualité, il est crucial que l'État se réengage clairement en faveur de l'ensemble des établissements sous sa tutelle.

Dans ce sens, elle salue le premier pas fait par le Gouvernement en annonçant une aide d'urgence de 2 millions d'euros à destination des écoles d'art et de design. Elle regrette cependant que celle-ci ne soit pas plus ambitieuse. En effet, elle paraît dérisoire comparée au besoin des établissements. Entre l'augmentation du point d'indice et la flambée des coûts de l'énergie, ils auraient besoin de 7,2 millions d'euros pour leur survie.

Ainsi, elle souhaite savoir si le Gouvernement compte enfin mettre en place une égalité de traitement pour l'ensemble des écoles d'art et de design sous sa tutelle en accompagnant les collectivités territoriales dans l'exercice de leurs fonctions et à la hauteur de leurs besoins.

Réponse de Culture

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 25 octobre 2023 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 11 décembre 2023 à 23h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 9 janvier 2023 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 23 janvier 2023 à 23h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 17 mai 2023 à 22h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 3 juillet 2023 à 22h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 100%