Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Libéralisation de la vente en ligne des médicaments

Question orale sans débat de M. Philippe Mouiller - Santé et prévention

Question de M. Philippe Mouiller,

Diffusée le 29 mai 2024

M. Philippe Mouiller attire l'attention de M. le ministre délégué auprès de la ministre du travail, de la santé et des solidarités, chargé de la santé et de la prévention sur les inquiétudes exprimées par les pharmaciens, à la suite des propos du Premier ministre lors de sa déclaration de politique générale.

En effet, celui-i avait annoncé vouloir « déverrouiller notre économie pour conquérir de nouvelles libertés » et préparer « un projet de loi au printemps pour déverrouiller certaines professions [...] comme la vente en ligne de médicaments par les pharmacies ». Les représentants des pharmaciens estiment que cette libéralisation de la vente en ligne n'est pas opportune dans la mesure où l'ensemble des patients ont facilement accès à leur pharmacie.

De plus, cette libéralisation de la vente en ligne sous prétexte de simplifier l'accès aux soins fera du médicament un bien de consommation comme les autres, menacera la présence des pharmacies sur les territoires et aggravera l'empreinte carbone de la France. La sécurité des patients et l'accès aux soins sécurisé, rapide et homogène sur l'ensemble du territoire sont assurés par les trois piliers sur lesquels repose la pharmacie d'officine : la loi de répartition démo-géographique, le monopole pharmaceutique et l'indépendance financière.

Ils sont également un rempart contre la financiarisation de la pharmacie. Dans le contexte de désertification médicale, les patients ont la possibilité de se tourner vers la pharmacie. Ils peuvent y renouveler leur traitement, y demander un conseil, se faire vacciner et dépister et bientôt pourront s'y faire prescrire certains médicaments en cas de besoin et après réalisation d'un test rapide d'orientation diagnostique (TROD).

La préservation de notre réseau officinal s'avère cruciale pour les patients et pour l'accès aux soins. C'est pourquoi, il lui demande s'il entend mener à son terme cette réforme.

Réponse de Santé et prévention

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 22 mai 2024 à 22h00
Similarité de la question: 79% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 29 mai 2024 à 22h00
Similarité de la question: 80% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 24 février 2020 à 23h00
Similarité de la question: 80% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 16 mars 2020 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 février 2024 à 23h00
Similarité de la question: 79% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 24 février 2020 à 23h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 100%