Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Liberté d'accès de la presse d'opinion au marché publicitaire

Question écrite de - Premier ministre

Question de ,

Diffusée le 27 mars 1991

M. Ivan Renar attire l'attention de M. le Premier ministre sur la liberté d'accès de la presse d'opinion au marché publicitaire. Depuis le 1er mars 1991, est entrée dans les faits sous l'égide du syndicat de la presse régionale quotidienne, une disposition dite le 66/3 qui prétend monopoliser le contact avec les annonceurs publicitaires de la presse quotidienne de province.

Cette entente des titres avec cinq régies publicitaires seulement constitue une atteinte au pluralisme et affecte sérieusement l'autonomie de gestion et de décision de nombreux journaux d'opinion, déjà désavantagés par la faiblesse de leurs revenus publicitaires, les mécanismes discriminatoires d'aide à la presse.

Il faut savoir que, sur les soixante-neuf titres de France métropolitaine, trois se voient exclus de ce marché publicitaire. Ces trois quotidiens, Liberté, L'Echo du Centre, La Marseillaise, sont les trois seuls quotidiens régionaux du Parti communiste français. A l'évidence, cette mesure est gravement discriminatoire à l'égard d'une partie de la presse.

En conséquence, il lui demande quelles mesures il compte prendre pour garantir la liberté d'accès de l'ensemble des titres au marché publicitaire, élément indispensable de la liberté de la presse.

Réponse de Premier ministre

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 19 mars 2004 à 23h00
Similarité de la question: 56% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 20 mars 1991 à 23h00
Similarité de la question: 77% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 29 juillet 2020 à 22h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 17 novembre 1993 à 23h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 février 2014 à 23h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 16 octobre 2019 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 0%