Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Logement: difficultés des familles modestes

Question écrite de M. Roland Courteau - Équipement

Question de M. Roland Courteau,

Diffusée le 25 février 1987

M.Roland Courteau expose à M. le ministre de l'équipement, du logement, de l'aménagement du territoire et des transports que devant les difficultés rencontrées par les familles modestes occupant des logements sociaux et considérant la gravité des problèmes financiers rencontrés par les organismes d'H.L.M., les menaces qui pèsent sur ce secteur social et indirectement sur le secteur du bâtiment, avec la réduction de l'aide personnalisée au logement, sont sérieuses.

Il lui demande de tout mettre en oeuvre afin que les moyens financiers nécessaires soient débloqués et que des mesures efficaces soient prises pour redresser cette situation.

Réponse - Équipement

Diffusée le 27 mai 1987

Réponse. -La situation financière des organismes d'H.L.M. connaît une évolution contrastée. En effet, si les tendances sont sensiblement les mêmes pour les offices et les S.A. d'H.L.M., on observe une plus grande disparité pour les S.A. d'H.L.M. que pour les offices qui forment une population plus homogène.

La situation financière, relativement stable en moyenne depuis plusieurs années, est toutefois marquée par l'augmentation des charges d'endettement et de taxe foncière sur les propriétés bâties (T.F.P.B.), ainsi que par une certaine croissance des impayés de loyers et des coûts de gestion des organismes.

Des mesures ont été prises pour redresser la santé financière des organismes : outre l'augmentation des loyers de 3 p. 100 au 1er janvier 1987, il faut rappeler la récupération des charges de gardiennage pour moitié en 1987 et en totalité à partir de 1988, la liberté de fixation des barèmes de surloyer, l'assouplissement des conditions de la vente et de latransformation d'usage des logements.

En outre, les aides de l'Etat à la construction et à l'amélioration sont complétées par des aides financières à la modernisation de la gestion et par un allégement de la dette en prêts locatifs aidés (P.L.A.) pour les organismes les plus touchés. Pour ce qui concerne l'aide personnalisée au logement (A.P.L.), le barème retenu au 1er juillet 1986 maintenait globalement le pouvoir stabilisateur de l'aide compte tenu, en particulier, de la baisse du coût du chauffage.

Pour l'avenir, la commission chargée de proposer au Gouvernement les axes d'une réforme des aides personnelles au logement, vient de rendre son rapport. Certaines des propositions de ce document de travail sont susceptibles d'inspirer les décisions à prendre au 1er juillet 1987 et devraient aller dans le sens d'un recentrage sur les catégories de ménages qui en ont le plus besoin.C'est ainsi que, si des mesures de moralisation doivent être prises, le Gouvernement s'attachera à préserver la situation des locataires les plus modestes.

Questions similaires

Déposée le 14 mai 1986 à 22h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 47%
Déposée le 11 octobre 1989 à 23h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 73%
Déposée le 18 mars 1987 à 23h00
Similarité de la question: 51% Similarité de la réponse: 76%
Déposée le 9 septembre 1987 à 22h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 65%
Déposée le 16 décembre 1987 à 23h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 75%
Déposée le 23 mai 1990 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 74%