Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Lycéens français de l'étranger évincés par Parcoursup

Question écrite de Mme Joëlle Garriaud-Maylam - Enseignement supérieur, recherche et innovation

Question de Mme Joëlle Garriaud-Maylam,

Diffusée le 15 septembre 2021

Mme Joëlle Garriaud-Maylam interroge Mme la ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation sur les lycéens français de l'étranger évincés par Parcoursup.

Comme le rappelle le journal Le Monde en ce début de mois de septembre 2021, les lycéens français de l'étranger sont les grands oubliés de Parcoursup. Les statistiques du ministère de l'enseignement supérieur sont frappantes. La différence est nette entre ces 25 000 lycéens, Français établis à l'étranger, et le reste de la cohorte.

Au premier jour des résultats d'affectation, le 27 mai 2021, seuls 20 % d'entre eux avaient reçu une proposition d'admission, contre 54 % des autres lycéens. À la fin de la phase principale d'admission, le 16 juillet, le ratio ne s'est guère amélioré, avec 48 % disposant d'une réponse positive, contre 89 % des candidats scolarisés en France ou dans un lycée français géré par le réseau de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE).

L'exemple d'un lycéen français ayant poursuivi un parcours en Allemagne est saisissant. En ayant obtenu l'équivalent d'une mention très bien française à son Abitur (équivalent allemand du baccalauréat français), il a reçu une réponse négative pour la plupart de ses vœux. Pire : en contactant les services de Parcoursup, il apprend qu'il ne serait « pas éligible » aux commissions d'accès à l'enseignement supérieur (CAES), pourtant chargées d'aider les candidats sans affectation, parce qu'il n'est pas titulaire du baccalauréat français. Combien d'autres cas dans ce genre qui n'auraient pas été signalés ?

Preuve que le dysfonctionnement est généralisé, une universitaire de Paris-Saclay concède au journal : « Il est arrivé qu'on fasse des erreurs, notamment avec des candidats venus d'Allemagne. Après avoir recalculé manuellement les notes sur 20, nous avons réintégré certains d'entre eux. » C'est-à-dire que les notes de ces élèves, calculées sur 15 en Allemagne, ont été prises en compte comme s'il s'agissait de notes sur 20. Et ce n'est sans doute qu'un exemple parmi tant d'autres, la partie émergée de l'iceberg.

Certes nous connaissons tous l'excellence de notre réseau AEFE à l'étranger, mais elle souhaite rappeler que beaucoup de ses établissements restent inaccessibles à nombre de jeunes Français de l'étranger, soit du fait de leur coût (beaucoup de familles de la classe moyenne n'ayant pas accès aux bourses) soit du fait de l'éloignement géographique (à titre d'exemple, il n'existe aucun lycée AEFE au Royaume-Uni en-dehors de Londres).

Elle souhaiterait connaître les mesures qu'elle compte prendre pour améliorer la plateforme de Parcoursup et valoriser la mobilité internationale, afin que les lycéens français à l'étranger soient traités à égalité avec leurs compatriotes sur le territoire national.

Réponse de Enseignement supérieur, recherche et innovation

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 15 septembre 2021 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 12 janvier 2022 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 4 octobre 2021 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 1 juillet 2020 à 22h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 24 juin 2019 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 26 août 2020 à 22h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 0%