Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Maintien d'une recherche active dans le domaine nucicole

Question écrite de - Agriculture

Question de ,

Diffusée le 19 août 2002

M. Jean Besson appelle l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de la pêche sur le possible désengagement de l'INRA (Institut national de la recherche agronomique) dans le domaine de la recherche sur la noix.

Les professionnels de la filière s'inquiètent de cette décision qui si elle était effectivement prise, porterait un rude coup à un secteur d'activités qui se situe au 3ème rang mondial en termes d'exportation et qui participe au dynamisme de nombreux territoires ruraux notamment dans la Région Rhône-Alpes, autour de Grenoble.

Malgré l'investissement important de l'INRA, de ses partenaires techniques et de la profession, le choix variétal demeure restreint et ne permet pas encore de répondre aux attentes des producteurs de noix.

La recherche et l'innovation sont donc essentielles pour maintenir la compétitivité de cette filière au niveau international. En conséquence, il souhaiterait connaitre ses intentions quant au maintien d'une recherche active et publique en faveur de la filière de la noix.

Réponse - Agriculture

Diffusée le 19 août 2003

L'honorable parlementaire s'inquiète d'un éventuel désengagement de l'Institut national de la recherche agronomique des travaux sur l'innovation variétale de la noix menés par le centre de Bordeaux. Les recherches conduites par l'INRA concernent aussi bien les noyers à fruit que les noyers à bois ou à double fin (bois et fruit).

Elles portent, d'une part, sur la conservation des ressources génétiques et l'amélioration génétique, et d'autre part, sur l'écophysiologie du noyer, sur certaines maladies, sur la conduite des plantations à des fins de production fruitière ou dans le cadre des systèmes agroforestiers (domaines importants dans une perspective de changement climatique) et sur la qualité du bois.

L'enjeu économique que représente la production de noix, et l'expertise de l'INRA en matière d'innovation variétale de cette espèce justifient le maintien d'un investissement en recherche et développement. Ces recherches devront toutefois s'inscrire dans une stratégie de gestion et d'exploitation de la diversité génétique pour une double finalité fruitière et forestière.

Il apparaît également souhaitable que la profession contribue aux phases d'évaluation et de tri du matériel proposé par l'INRA, selon des modalités similaires à ce qui se pratique avec d'autres professions dont l'INRA accueille les ingénieurs et personnels techniques dans des plate-formes dites de transfert et d'innovation technique.

Questions similaires

Déposée le 19 août 2001 à 22h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 19 août 2001 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 19 août 2002 à 22h00
Similarité de la question: 62% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 29 mai 2013 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 64%
Déposée le 12 juin 2013 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 64%
Déposée le 4 août 1993 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 60%