Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Majoration pour âge des allocations familiales

Question écrite de - Affaires sociales

Question de ,

Diffusée le 8 janvier 1992

M. Henri Collette appelle l'attention de M. le ministre des affaires sociales et de l'intégration sur le rapport présenté devant le conseil économique et social le 24 septembre 1991, sur le thème de " La politique familiale française ". Saisi par le Premier ministre en mars 1990, le C.E.S. a notamment étudié " la cohérence et l'efficacité du dispositif d'aide aux familles ".

Cet important rapport fait notamment apparaître la complexité du système des aides, le déclin du pouvoir d'achat des familles et globalement un certain décalage entre une politique familiale définie dans ses principes et mal concrétisée dans son application. Les propositions que formule le C.E.S. suivent deux axes principaux : le renforcement de la compensation des charges familiales et une meilleure conciliation de la vie familiale avec la vie professionnelle.

Dans cette perspective, il lui demande la suite qu'il envisage de réserver à la proposition tendant à ce que l'aîné d'une famille de deux enfants bénéficie aussi des majorations pour âge des allocations familiales.

Réponse - Famille

Diffusée le 26 février 1992

Réponse. - En mars 1990, le Gouvernement a sollicité l'avis du conseil économique et social sur la politique familiale française, son évolution et sa cohérence et sur les aménagements souhaitables, compte tenu de l'évolution des modes de vie et dans la perspective européenne. Le conseil économique et social a rendu son avis dans sa séance du 25 septembre 1991.

Depuis lors, le ministère des affaires sociales et de l'intégration et le secrétariat d'Etat à la famille, aux personnes âgées et aux rapatriés étudient les observations formulées et ont constitué un groupe de travail comprenant les représentants de la Caisse nationale des allocations familiales et de l'Union nationale des associations familiales afin de préciser les évolutions et les adaptations souhaitables et possibles de la politique familiale de notre pays.

Les résultats de ce travail permettront au Gouvernement de déterminer les orientations et les propositions qui pourront utilement faire l'objet d'un débat au Parlement.

Questions similaires

Déposée le 11 décembre 1991 à 23h00
Similarité de la question: 93% Similarité de la réponse: 99%
Déposée le 25 décembre 1991 à 23h00
Similarité de la question: 84% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 11 décembre 1991 à 23h00
Similarité de la question: 91% Similarité de la réponse: 68%
Déposée le 20 novembre 1991 à 23h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 80%
Déposée le 11 décembre 1991 à 23h00
Similarité de la question: 93% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 11 décembre 1991 à 23h00
Similarité de la question: 89% Similarité de la réponse: 49%