Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Médecine anthroposophique

Question écrite de - Affaires sociales et santé

Question de ,

Diffusée le 27 mars 2013

M. Jean-Louis Lorrain rappelle à Mme la ministre des affaires sociales et de la santé les termes de sa question n°02100 posée le 27/09/2012 sous le titre : " Médecine anthroposophique ", qui n'a pas obtenu de réponse à ce jour.

Réponse - Affaires sociales et santé

Diffusée le 8 mai 2013

Le ministère des affaires sociales et de la santé conduit une réflexion sur les pratiques non conventionnelles en santé aussi appelées « médecines naturelles ». L'ensemble des pratiques non conventionnelles est constitué de pratiques présentées comme des pratiques de soins, très différentes les unes des autres, tant par les techniques qu'elles emploient que par les fondements théoriques qu'elles invoquent.

Leur point commun est de ne pas être reconnues, au plan scientifique, par la médecine conventionnelle et donc de ne pas être enseignées au cours de la formation initiale des professionnels de santé. Le ministère a créé un groupe d'appui sur les pratiques non conventionnelles (GAT) par arrêté du 3 février 2009.

Il est composé de représentants des organismes publics impliqués dans la protection de la sécurité et de la qualité des soins en France. Ce groupe a notamment pour mission l'évaluation des pratiques non conventionnelles : un programme pluriannuel d'évaluation est établi depuis 2010. Ces études sont menées par l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), la Haute Autorité de santé (HAS) ou des sociétés savantes.

L'objectif de ces évaluations est de repérer les pratiques prometteuses et les pratiques potentiellement dangereuses. Ce n'est que lorsque le bénéfice d'une pratique donnée sera scientifiquement démontré que celle-ci pourra justifier d'une inscription dans notre système de santé. À l'heure actuelle, l'évaluation de la médecine anthroposophique n'est pas encore au programme d'évaluation du GAT.

Questions similaires

Déposée le 19 décembre 2009 à 23h00
Similarité de la question: 11% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 15 mai 2013 à 22h00
Similarité de la question: 25% Similarité de la réponse: 98%
Déposée le 1 juillet 2019 à 22h00
Similarité de la question: 26% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 10 février 2020 à 23h00
Similarité de la question: 16% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 14 mai 2014 à 22h00
Similarité de la question: 20% Similarité de la réponse: 74%
Déposée le 23 décembre 2019 à 23h00
Similarité de la question: 15% Similarité de la réponse: 0%