Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Mesures envisagées pour la sauvegarde de la filière des producteurs d'endives

Question écrite de M. Yves Daudigny - Agriculture

Question de M. Yves Daudigny,

Diffusée le 19 décembre 2004

M. Yves Daudigny attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire sur les inquiétudes des producteurs d'endives suite à la condamnation prononcée par l'Autorité de la concurrence.

Saisie par le ministre de l'économie, l'Autorité de la concurrence a rendu une décision par laquelle elle constate « une série d'actions mises en place par une dizaine d'organisations de producteurs et sept organisations représentatives qui s'inscrivaient dans un plan global de fixation des prix de vente minima des endives ».

Elle les condamne à payer des amendes de 3,6 millions d'euros tout en reconnaissant que cette entente a eu un impact limité sur les prix en raison du contre-pouvoir de la grande distribution.

Les professionnels du secteur rappellent que si le prix moyen entre 2000 et 2012, payé par le consommateur s'élève à 2,20 euros/kg, les producteurs ne touchent que 0,96 euro alors que la marge brute au détail en grande et moyenne distribution s'élève à 1,24 euro/kg soit 56 % de ce prix moyen.

Ils précisent également que si la France demeure le premier producteur mondial d'endives, le nombre de producteurs a chuté de 5000 en 1990 à 530 aujourd'hui et que les volumes mis en marché ont baissé de 30 %.

Alors que les pouvoirs publics demandaient une organisation des producteurs pour faire face aux difficultés dans le secteur des fruits et légumes, ceux-ci ne comprennent pas cette décision.

Même si l'Autorité de la concurrence indique avoir pris en considération la situation individuelle de chaque producteur et des difficultés financières pouvant justifier une réduction de leur sanction, les producteurs estiment que cette décision met en danger l'avenir de la filière et déstabilise des économies locales comme dans l'Aisne, un des principaux départements producteurs d'endives.

Il lui demande donc de bien vouloir lui indiquer quelles suites seront apportées à cette décision et quelles mesures seront adoptées pour accompagner les producteurs si les sanctions financières devaient être maintenues.

Réponse de Agriculture

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 9 janvier 2013 à 23h00
Similarité de la question: 98% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 décembre 2003 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 décembre 2007 à 23h00
Similarité de la question: 82% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 décembre 2004 à 23h00
Similarité de la question: 82% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 décembre 2007 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 décembre 2003 à 23h00
Similarité de la question: 82% Similarité de la réponse: 0%