Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Mise en conformité de l'assainissement non collectif

Question écrite de M. Hervé Maurey - Transition écologique

Question de M. Hervé Maurey,

Diffusée le 27 janvier 2021

M. Hervé Maurey attire l'attention de Mme la ministre de la transition écologique sur la mise en conformité de l'assainissement non collectif dans des zones où il est prévu d'installer l'assainissement collectif.

Les obligations en matière de mise en conformité de l'assainissement non collectif pèsent sur les propriétaires d'une maison dotée de ce type d'installation même lorsqu'un projet d'assainissement collectif est envisagé.

Ainsi, l'acquéreur d'un bien se situant sur une zone concernée par un projet d'assainissement collectif est tout de même tenu de réhabiliter l'installation d'assainissement non collectif dans un délai d'un an après la signature de l'acte de vente.

L'obligation de réhabiliter l'assainissement non collectif ne semble pas pertinente en cas de projet d'assainissement collectif puisqu'elle ferait peser une double charge à l'acquéreur, la réhabilitation de l'assainissement non collectif et dans un second temps le raccordement à l'assainissement collectif.

Ces charges importantes peuvent désinciter à l'acquisition de maisons ce qui est particulièrement préjudiciables pour les propriétaires et les communes concernées.

Aussi, il lui demande les solutions existantes pour les propriétaires et les collectivités concernées afin de répondre à cette situation.

Réponse - Transition écologique

Diffusée le 26 janvier 2022

Le fait qu'un projet d'assainissement collectif est envisagé ne dédouane pas les propriétaires de leurs obligations en matière de mise en conformité de leurs installations d'assainissement non collectif (ANC). Lorsque le réseau public d'assainissement sera construit, le propriétaire disposera alors de deux ans pour se raccorder à ce réseau conformément à l'article L.1331-1 du code de la santé publique.

Cet article assortit toutefois cette obligation de possibilités d'exonérations de l'obligation ou de prolongations de délai. En outre, le maire peut, par arrêté approuvé par le préfet, accorder une prolongation du délai de raccordement notamment aux propriétaires d'immeubles ayant fait l'objet d'un permis de construire datant de moins de dix ans, lorsque ces immeubles sont pourvus d'une installation réglementaire d'assainissement autorisées par le permis de construire et en bon état de fonctionnement.

Ces prolongations de délai ne doivent toutefois pas excéder dix ans. De même des dérogations à l'obligation de raccordement peuvent notamment intervenir pour les immeubles difficilement raccordables, dès lors qu'ils sont équipés d'une installation d'assainissement autonome. Les catégories d'immeubles pouvant être exonérées de l'obligation de raccordement sont limitativement énumérées par l'article 1er de l'arrêté interministériel du 19 juillet 1960, modifié par arrêté du 28 février 1986.

Ainsi, la réglementation ne permet pas de dispenser un propriétaire de ses obligations en matière d'ANC. Toutefois, une alternative existe dans certains cas, offrant la possibilité de reporter le raccordement au réseau public, et ainsi éviter une double charge pour le propriétaire si un projet d'assainissement collectif est prévu (mise en conformité ANC et participation pour l'assainissement collectif).

Questions similaires

Déposée le 7 avril 2021 à 22h00
Similarité de la question: 24% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 21 novembre 2022 à 23h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 août 2015 à 22h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 71%
Déposée le 31 mai 2023 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 63%
Déposée le 15 janvier 2020 à 23h00
Similarité de la question: 69% Similarité de la réponse: 70%
Déposée le 25 mars 2019 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 0%