Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Mise en place d'un dépistage gratuit des maladies cardio-vasculaires

Question écrite de - Santé

Question de ,

Diffusée le 19 février 2011

M. Emmanuel Hamel attire l'attention de M. le ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées sur l'article paru à la page 10 du quotidien Le Figaro du 28 juin 2002, sous le titre " Cardiologie ; Les Hauts-de-Seine lancent un plan de dépistage ", et dans lequel il est indiqué qu'afin de lutter contre les maladies cardio-vasculaires qui tuent chaque année 130 000 personnes en France, l'institut de cardiologie des Hauts-de-Seine lance une expérience permettant à 5 000 adultes potentiellement à risque mais n'ayant jamais souffert de troubles cardio-vasculaires de bénéficier d'examens gratuits de dépistage.

Il souhaiterait connaître son opinion à l'encontre de cette bonne initiative et savoir s'il entend en favoriser l'extension, notamment dans la région Rhône-Alpes.

Réponse - Santé

Diffusée le 19 mars 2004

Dans le cadre du programme national d'actions concernant la prévention, le dépistage et la prise en charge des maladies cardio-vasculaires, actuellement en cours de réalisation, l'ANAES a été saisie et a inscrit dans ses travaux pour l'année 2003 la réalisation d'une synthèse des différentes recommandations existantes sur les facteurs de risques cardiovasculaires, élaborées par les agences de l'Etat associées aux sociétés savantes.

Ces travaux permettront de proposer une politique de repérage et de dépistage des facteurs de risque cardiovasculaires. Par ailleurs, la loi de programmation de santé publique, qui va être présentée au Parlement, a parmi ses objectifs un développement de la prévention. En ce qui concerne les actions locales, telles que celle réalisée par l'institut de cardiologie des Hauts-de-Seine avec le concours de la caisse primaire d'assurance maladie du département, il appartient aux décideurs locaux de les mettre en oeuvre lorsqu'elles leur paraissent prioritaires, compte tenu des spécificités de la région ou du département.

Questions similaires

Déposée le 6 juillet 2022 à 22h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 62%
Déposée le 19 octobre 2011 à 22h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 48%
Déposée le 5 avril 2023 à 22h00
Similarité de la question: 34% Similarité de la réponse: 62%
Déposée le 4 novembre 2019 à 23h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 avril 2021 à 22h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 7 juin 2023 à 22h00
Similarité de la question: 53% Similarité de la réponse: 62%