Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Modalités de dénomination d'un lieu public

Question écrite de Mme Chantal Deseyne - Intérieur

Question de Mme Chantal Deseyne,

Diffusée le 16 septembre 2015

Mme Chantal Deseyne appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur l'article L. 2121-29 du code général des collectivités territoriales, qui précise que le conseil municipal règle par ses délibérations les affaires de la commune ; la compétence de la dénomination des lieux publics revient donc à l'assemblée délibérante.

Ainsi, il appartient au conseil municipal de choisir le nom à donner aux rues et aux places publiques. Toutefois, si le choix du conseil municipal se porte sur une personnalité, il convient que celle-ci se soit illustrée par les services rendus à l'État ou par sa contribution à la science, aux arts ou aux lettres.

Enfin, afin d'éviter toute polémique quant au choix de la personnalité, il convient de n'attribuer une telle dénomination qu'à une personne défunte. Compte tenu du respect de ces dispositions, elle souhaiterait savoir si cette dénomination doit faire l'objet d'une demande d'autorisation auprès d'éventuels héritiers.

Réponse - Intérieur

Diffusée le 10 août 2016

Il appartient au conseil municipal de déterminer la dénomination des lieux publics. La dénomination attribuée à une voie ou un édifice public doit être conforme à l'intérêt public local. À ce titre, l'attribution d'un nom à un espace public ne doit être ni de nature à provoquer des troubles à l'ordre public, ni à heurter la sensibilité des personnes, ni à porter atteinte à l'image de la ville ou du quartier concerné (CAA Marseille, 12 novembre 2007, Ville de Nice, req. n°  06MA01409).

La dénomination d'un espace public doit également respecter le principe de neutralité du service public. Aucune disposition législative ou réglementaire ne fait obligation d'une consultation ou d'une demande d'autorisation à un éventuel héritier ou descendant d'une personnalité dont le nom va être utilisé pour dénommer un lieu public.

Questions similaires

Déposée le 19 octobre 2010 à 22h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 57%
Déposée le 2 octobre 2013 à 22h00
Similarité de la question: 43% Similarité de la réponse: 64%
Déposée le 9 avril 2018 à 22h00
Similarité de la question: 46% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 8 mars 2000 à 23h00
Similarité de la question: 65% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 30 octobre 2023 à 23h00
Similarité de la question: 66% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 16 mars 2020 à 23h00
Similarité de la question: 59% Similarité de la réponse: 0%