Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Modification du statut des crèches, haltes-garderies ou maisons de l'enfant

Question écrite de - Famille

Question de ,

Diffusée le 19 mars 2001

M. Daniel Hoeffel appelle l'attention de M. le ministre délégué à la famille sur le statut des crèches, haltes-garderies ou maisons de l'enfant. Il est prévu aujourd'hui qu'un enfant inscrit dans une de ces structures et qui atteint l'âge de trois ans doit la quitter au plus tard dans les trois mois qui suivent la date de son anniversaire.

Par conséquent, un enfant qui aurait trois ans au mois de janvier doit quitter sa structure au plus tard fin avril. Cette situation pose de sérieux problèmes aux parents sans évoquer la situation des mères célibataires. Il s'avère que la caisse d'allocations familiales ne verse plus de subventions après cette date, que l'enfant a la possibilité de rester mais au prix de 30 euros la journée, ce qui pour la grande majorité des familles est un prix conséquent.

Il semble qu'une modification du statut de ces structures permettant le maintien des enfants jusqu'à la fin de l'année scolaire à un tarif journalier raisonnable serait très appréciée par les municipalités qui gèrent ces questions. Il lui demande si une telle solution est susceptible d'être envisagée.

Réponse - Famille

Diffusée le 19 mars 2004

Par rapport à la réglementation antérieure, les dispositions du décret du 1er août 2000, relatif aux établissements et services d'accueil des enfants de moins de six ans, ont permis de mettre un terme à un certain nombre de limites concernant l'accès à ces structures, dont la condition d'âge de l'enfant (moins de trois ans).

L'objectif ainsi visé est de permettre l'accueil régulier au-delà du troisième anniversaire de l'enfant, dans l'attente de son entrée à l'école maternelle. Il permet ainsi de tenir compte du fait que l'enfant n'est pas prêt à franchir cette étape ou de la programmation prévue par l'école des différentes rentrées des enfants.

Une crèche assurant un multi-accueil pourra en outre poursuivre l'accueil d'un enfant au-delà de trois ans, en complément de l'école, pour une période d'adaptation ou sur le temps périscolaire. Par ailleurs, une évolution parallèle des prestations de service accordées par les CAF permet une plus grande souplesse dans l'accueil des enfants au sein des structures précitées, à l'image de la prestation de service unique.

Questions similaires

Déposée le 13 septembre 2000 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 67%
Déposée le 26 septembre 2018 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 53%
Déposée le 2 juillet 1997 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 62%
Déposée le 19 décembre 2003 à 23h00
Similarité de la question: 61% Similarité de la réponse: 54%
Déposée le 19 octobre 2006 à 22h00
Similarité de la question: 54% Similarité de la réponse: 24%
Déposée le 5 octobre 2020 à 22h00
Similarité de la question: 50% Similarité de la réponse: 0%