Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Mutualisation des commissariats de police de la région parisienne

Question écrite de Mme Marie-France de Rose - Intérieur

Question de Mme Marie-France de Rose,

Diffusée le 26 juillet 2017

Mme Marie-France de Rose attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de l'intérieur concernant la mutualisation des commissariats de police de la région parisienne.

Après des mois de colère, de désarroi, les policiers franciliens découvrent avec stupeur qu'ils sont de nouveau oubliés, écartés, manipulés.

À l'heure où la population réclame à être davantage protégée, la préfecture de Paris ainsi que la direction de l'agglomération parisienne envisagent de supprimer la moitié des commissariats de police franciliens.

La petite couronne sera touchée en premier, puis ensuite la grande couronne et plusieurs commissariats de province sont, depuis un moment, en sursis.

Aucune perspective n'est donnée tant sur le plan des effectifs que des matériels. Aucune information n'est transmise.

Des commissariats qui ferment, c'est du personnel en moins, du matériel en moins, des délais d'intervention allongés, des délais d'attente interminables au commissariat, un service public et de proximité en voie d'extinction, la sécurité des policiers et celle des citoyens mise de côté au profit de calculs financiers…

Elle lui demande d'intervenir afin de stopper la mutualisation des commissariats de police, sachant que les policiers ne peuvent plus faire toujours davantage avec toujours moins car s'ils sont ciblés, ce sont les citoyens qui seront touchés.

Réponse - Intérieur

Diffusée le 6 septembre 2017

La préfecture de police a engagé, il y a quelques mois, une réflexion technique sur l'évolution de l'organisation territoriale de la sécurité de proximité en petite couronne parisienne. La presse locale ayant fait état de ces travaux, certains élus s'en sont inquiétés. Dans une lettre du 4 mai 2017 adressée à tous les maires des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, le préfet de police a souhaité dissiper tout malentendu sur les objectifs et sur la méthode de ces travaux, et a tenu, le 7 juillet 2017, une réunion avec l'ensemble des maires des Hauts-de-Seine, organisée par le préfet de département, comme il l'a fait en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne la même semaine.

Ce courrier et cette réunion ont permis de préciser la nature des réflexions que le préfet de police souhaite conduire afin d'identifier les évolutions qui permettraient de redéployer des ressources de la direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP) vers les missions de voie publique et d'investigation.

Il pourra notamment s'agir de mutualiser, à l'échelon pertinent, certaines missions : fonctions de soutien, police-secours, unités d'appui, investigation, traitement des procédures judiciaires en temps réel et prise de plainte, etc. Ce travail sera conduit par les préfets de département qui veilleront au dialogue et à la concertation avec les élus, et il n'est en aucun cas envisagé de fermeture de commissariat.

Questions similaires

Déposée le 24 juillet 2017 à 22h00
Similarité de la question: 77% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 5 juillet 2017 à 22h00
Similarité de la question: 64% Similarité de la réponse: 93%
Déposée le 19 avril 2017 à 22h00
Similarité de la question: 98% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 21 mars 2018 à 23h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 34%
Déposée le 18 décembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 27 juin 2018 à 22h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 53%