Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Nombre de bateaux de plaisance défiscalisés immatriculés dans les DOM

Question écrite de - Mer

Question de ,

Diffusée le 1 juillet 1992

M. Jacques Oudin rappelle à M. le secrétaire d'Etat à la mer les termes de sa question écrite n° 15108 parue au Journal officiel, Sénat, Débats parlementaires, questions du 2 mai 1991 et qui a fait l'objet de deux rappels n° 19260 le 26 décembre 1991 et n° 20553 le 31 mars 1992. Il lui demande à nouveau de bien vouloir lui préciser, pour chacune des années depuis 1986, le nombre de bateaux de plaisance défiscalisés, immatriculés dans les départements d'outre-mer.

Il lui demande également de bien vouloir lui préciser les montants des dégrèvements fiscaux ainsi accordés pour chacune des années correspondantes.

Réponse - Budget

Diffusée le 26 août 1992

Réponse. - Le régime d'aide fiscale aux investissements productifs réalisés dans les départements d'outre-mer, prévu aux articles 199 undecies et 238 bis HA du code général des impôts, a favorisé le développement du tourisme nautique, qui correspond à une vocation naturelle de ces territoires. Cependant, le nombre de bateaux de plaisance défiscalisés n'est pas connu.

En effet, de 1986 à 1991, les investissements d'un montant inférieur à 30 MF ne devaient pas être portés, préalablement à leur réalisation, à la connaissance du ministère du budget et bénéficiaient de plein droit de l'avantage fiscal. La loi de finances pour 1992 a prévu que, pour bénéficier de ce régime, les investissements réalisés à compter du 1er janvier 1992 dans un certain nombre de secteurs, dont le tourisme et les transports, devraient avoir reçu un agrément préalable du ministre du budget.

Ne sont dispensés de cette procédure que les programmes d'investissement d'un montant inférieur à 1 MF réalisés par des entreprises qui exercent leur activité outre-mer depuis deux ans au moins. Le Gouvernement présentera chaque année au Parlement un rapport faisant le point des demandes d'agrément reçues et des suites qui leur auront été données.

Questions similaires

Déposée le 30 mars 1992 à 22h00
Similarité de la question: 92% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 25 décembre 1991 à 23h00
Similarité de la question: 91% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 1 mai 1991 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 29 avril 1992 à 22h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 81%
Déposée le 17 juillet 1991 à 22h00
Similarité de la question: 60% Similarité de la réponse: 81%
Déposée le 20 mai 1992 à 22h00
Similarité de la question: 35% Similarité de la réponse: 67%