Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Organisation de la psychiatrie et des acteurs de la santé mentale

Question écrite de M. Boris Vallaud - Ministère de la santé et de la prévention

Question de M. Boris Vallaud,

Diffusée le 1 janvier 2024

M. Boris Vallaud appelle l'attention de Mme la ministre de la santé et de la prévention sur l'organisation de la psychiatrie et des acteurs de la santé mentale, ainsi que sur les besoins de repenser le financement de ce domaine essentiel. Selon les chercheurs de l'Organisation mondiale de la santé, les coûts directs et indirects des troubles psychiques pour la société française étaient, en 2018, estimés à 168 milliards d'euros.

Les dépenses de l'assurance maladie relative à la santé mentale représentent 23 milliards d'euros. Lors de ces auditions, les professionnels de la santé mentale étaient unanimes sur deux points : d'une part, il est nécessaire d'investir davantage dans le champ de la santé mentale et notamment en psychiatrie ; d'autre part, il est indispensable de repenser l'organisation des soins concernant les troubles psychiques, en augmentant les moyens humains et financiers et en favorisant les pratiques ambulatoires.

Les députés du groupe Socialistes et apparentés ont rédigé un plan paru à la Fondation Jean Jaurès de dix propositions pour faire de la santé mentale une grande cause nationale ainsi qu'une proposition de loi contenant un plan d'embauche massif de psychiatres, psychologues, infirmiers en pratique avancée et personnels des centres médico-psychologiques.

Ces embauches seraient accompagnées d'une augmentation des rémunérations et des tarifs remboursés en libéral par l'assurance maladie afin de rendre plus attractifs ces métiers. Il est urgent de repenser le financement de la santé mentale notamment en priorisant l'ambulatoire et en rééquilibrant la part des dotations globales et mettre en place une stratégie de long-terme pour la santé mentale.

En conséquence, il lui demande de bien vouloir examiner les propositions formulées par le groupe Socialistes et apparentés visant la construction d'une loi de programmation en santé mentale, votée tous les cinq ans, qui définirait les objectifs de santé mentale à atteindre.

Réponse de Ministère de la santé et de la prévention

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 6 novembre 2023 à 23h00
Similarité de la question: 79% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 13 novembre 2023 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 6 novembre 2023 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 6 novembre 2023 à 23h00
Similarité de la question: 77% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 27 novembre 2023 à 23h00
Similarité de la question: 87% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 13 novembre 2023 à 23h00
Similarité de la question: 77% Similarité de la réponse: 100%