Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Participation française à un établissement scolaire allemand accueillant des élèves frontaliers

Question écrite de M. Jean Louis Masson - Éducation nationale, enseignement supérieur et recherche

Question de M. Jean Louis Masson,

Diffusée le 6 mai 2015

M. Jean Louis Masson attire l'attention de Mme la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le fait que Perl est une commune allemande située à quelques kilomètres de la frontière française et de la frontière luxembourgeoise. Le land de Sarre et les collectivités locales ont donc initié un projet d'école primaire, de collège et de lycée, ayant pour finalité d'accueillir aussi bien les élèves allemands que luxembourgeois ou français du voisinage.

Ces filières d'enseignement sont particulièrement appréciées. Toutefois jusqu'à présent, la France a refusé toute participation financière, aussi bien pour l'investissement que pour le fonctionnement. La capacité d'accueil pour le secondaire étant quasiment saturée, les familles françaises ont donc appris qu'à l'avenir, et en l'absence de financement côté français ou de mise à disposition de personnel, les élèves concernés ne pourraient plus être accueillis.

À titre dérogatoire pour 2015, les enfants français qui étaient inscrits dans le primaire seront encore acceptés à l'entrée en 6ème. Les parents d'élèves soutenus par de nombreuses municipalités frontalières regrettent qu'une fois de plus, les pouvoirs publics français se désintéressent de l'apprentissage de la langue allemande par les jeunes Mosellans.

Ce constat s'ajoutant à la suppression des sections européennes et à la suppression des classes bilangues, les trois départements français frontaliers avec l'Allemagne subiront un recul considérable de l'apprentissage de la langue du voisin. Au contraire, les Lands allemands, et notamment la Sarre, s'engagent de manière volontariste en faveur de l'apprentissage du français.

Il lui demande donc pour quelle raison son ministère s'obstine à ignorer les opportunités de formation franco-allemande qu'offre le Schengen lyzeum de Perl.

Réponse de Éducation nationale, enseignement supérieur et recherche

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 6 décembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 96% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 29 août 2018 à 22h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 1 novembre 2017 à 23h00
Similarité de la question: 82% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 2 mars 2016 à 23h00
Similarité de la question: 83% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 20 mai 2015 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 3 février 2016 à 23h00
Similarité de la question: 77% Similarité de la réponse: 100%