Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Pénurie d'infirmières dans les établissements scolaires du Limousin

Question écrite de - Santé

Question de ,

Diffusée le 19 février 2007

M. Georges Mouly attire l'attention de M. le ministre de la santé, de la famille et des personnes handicapées sur le problème posé par le manque de postes d'infirmières dans les établissements scolaires de la région Limousin (collèges et lycées) dont les conséquences se font quotidiennement sentir, non seulement en matière de soins indispensables directs mais encore dans l'aide apportée par celles-ci aux enseignants pour répérer les élèves en difficulté.

Il lui demande en conséquence quelles mesures il entend prendre pour que les trois départements de la région Limousin (Creuse, Corrèze, Haute-Vienne) soient, à l'avenir, mieux pourvus dans ce domaine.

Réponse - Jeunesse

Diffusée le 19 mars 2001

Au plan national, les emplois de personnels infirmiers sont répartis en fonction du positionnement de chaque académie au regard de divers indicateurs de difficultés sociales, tels que le nombre d'élèves issus de catégories socio-professionnelles défavorisées et de familles non francophones et la proportion d'élèves ayant un fort retard à l'entrée en sixième.

L'académie de Limoges, placée en troisième position dans le classement établi, par ordre croissant de charges, à partir de ces différents critères, dispose actuellement d'une infirmière pour 1 210 élèves, soit un taux moyen sensiblement supérieur au taux moyen national (une pour 1960). De ce fait, elle n'a pas été retenue au nombre des attributaires d'emplois nouveaux à la rentrée 2002.

Conformément aux règles de déconcentration, la ventilation des moyens au sein de l'académie et l'organisation locale du service de promotion de la santé en faveur des élèves, notamment la définition des secteurs d'intervention des personnels infirmiers, relèvent de la compétence de la rectrice. Cette dernière se tient à la disposition de l'intervenant pour lui donner toutes les informations souhaitées sur les décisions prises à cet égard.

Questions similaires

Déposée le 19 janvier 2011 à 23h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 82%
Déposée le 27 octobre 1999 à 22h00
Similarité de la question: 67% Similarité de la réponse: 67%
Déposée le 25 mars 1987 à 23h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 69%
Déposée le 19 mai 1999 à 22h00
Similarité de la question: 58% Similarité de la réponse: 61%
Déposée le 27 juillet 2022 à 22h00
Similarité de la question: 55% Similarité de la réponse: 44%
Déposée le 25 juillet 2022 à 22h00
Similarité de la question: 29% Similarité de la réponse: 0%