Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Pineau des Charentes : conséquence des mesures de rétorsions américaines concernant le marché de la banane

Question écrite de - Agriculture

Question de ,

Diffusée le 25 novembre 1998

M. Michel Doublet attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de la pêche sur les mesures de rétorsion envisagées par le ministère du commerce des Etats-Unis d'Amérique, visant à appliquer une taxation de 100 % à une liste de produits alimentaires européens, dont le pineau des Charentes.

Ces mesures seraient justifiées par le manquement de l'Union européenne à son obligation de mettre en oeuvre avant le 1er janvier 1999 les recommandations de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) dans le régime européen d'importation, de vente et de distribution des bananes. Les conséquences commerciales de l'application de telles mesures seraient désastreuses et annihileraient les efforts d'investissements réalisés par le comité national du pineau depuis plusieurs années pour pénétrer le marché américain (en 1998, p 102 % des ventes). En conséquence, il lui demande quelles sont les intentions du Gouvernement en la matière.

Réponse - Agriculture

Diffusée le 6 octobre 1999

Réponse. - L'organisme de règlement des différends (ORD) de l'organisation mondiale du commerce (OMC) a autorisé les Etats-Unis le 19 avril 1999 à appliquer des sanctions pour un montant de 191,4 millions de dollars par an à l'encontre de l'Union européenne dans le cadre du contentieux relatif au régime applicable à l'importation, à la vente et à la distribution de bananes.

Les Etats-Unis, qui avaient estimé à 520 millions de dollars le préjudice commercial subi, ont donc dû restreindre la liste des produits sur lesquels un droit additionnel de 100 % serait appliqué. La liste définitive des produits concernés a été publiée au Federal Register du 19 avril 1999 (Vol. 64, nº 74) : le Pineau des Charentes n'a pas été retenu par les autorités américaines.

Questions similaires

Déposée le 28 juillet 1999 à 22h00
Similarité de la question: 68% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 9 juin 1999 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 79%
Déposée le 31 mars 1999 à 22h00
Similarité de la question: 52% Similarité de la réponse: 37%
Déposée le 9 décembre 1998 à 23h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 45%
Déposée le 26 mai 1999 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 58%
Déposée le 10 novembre 1999 à 23h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 40%