Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Plan plasma 2026 - Souveraineté nationale

Question écrite de M. Frank Giletti - Ministère du travail, de la santé et des solidarités

Question de M. Frank Giletti,

Diffusée le 19 février 2024

M. Frank Giletti interroge Mme la ministre du travail, de la santé et des solidarités sur le plan « plasma 2026 » proposé par l'Établissement français du sang (EFS). Chaque année, l'Établissement français du sang (EFS) assure des prélèvements de plasma (900 000 litres) nécessaires au laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies (LFB) pour fabriquer des médicaments dérivés du sang.

Or ces prélèvements ne permettent de couvrir que 35 % des besoins nationaux en immunoglobulines. Ces prélèvements sont réalisés conformément à un modèle éthique fondé sur le bénévolat, l'anonymat, la non-marchandisation du corps humain et sur la sécurité des donneurs en limitant les prélèvements de plasma à un maximum de 24 fois par an.

En contraste, il est important de souligner que le reste des immunoglobulines est fabriqué à partir du plasma qui provient de dons rémunérés aux États-Unis d'Amérique, où ces prélèvements peuvent atteindre jusqu'à 104 fois par an. Afin de répondre à un enjeu de souveraineté nationale dans le domaine des médicaments dérivés du sang, l'Établissement français du sang (EFS) propose un plan plasma dans le but de répondre, au cours des prochaines années, à une demande de plasma en constante augmentation dans le monde entier et atteindre les 1 400 000 litres nécessaires au laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies (LFB).

Ainsi, il lui demande comment le Gouvernement prévoit de financer l'Établissement français du sang (EFS) pour ce plan plasma qui nécessite d'importants moyens immobiliers, matériels, humains et une mobilisation des équipes de l'EFS pour recruter et fidéliser de nouveaux donneurs.

Réponse de Ministère du travail, de la santé et des solidarités

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 11 mars 2024 à 23h00
Similarité de la question: 81% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 26 février 2024 à 23h00
Similarité de la question: 84% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 18 mars 2024 à 23h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 3 avril 2024 à 22h00
Similarité de la question: 73% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 29 mai 2024 à 22h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 29 mai 2024 à 22h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 100%