Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Point d'étape de Parcoursup

Question au Gouvernement de M. Abdallah Hassani - Enseignement supérieur, recherche et innovation

Question de M. Abdallah Hassani,

Diffusée le 9 juin 2021

M. le président. La parole est à M. Abdallah Hassani, pour le groupe Rassemblement des démocrates, progressistes et indépendants. (Applaudissements sur les travées du groupe RDPI.)

M. Abdallah Hassani. Madame la ministre, comme chaque année, les élèves de terminale sont inquiets. Mais la situation est particulière. Ils ont expérimenté la réforme du lycée et subi deux années de pandémie avec des conditions de vie scolaire éprouvantes, entre confinement et demi-jauges. Les épreuves du bac ont également dû être aménagées.

Beaucoup d'entre eux s'alarment par ailleurs de l'incertitude dans laquelle les plonge Parcoursup. La plateforme s'est nettement améliorée grâce aux réels efforts qui ont été accomplis, et qu'il faut saluer. Des remontées du terrain nous rapportent toutefois encore des difficultés de connexion et des bugs qui annuleraient des vœux en attente.

La promesse que très peu d'élèves resteront in fine sans solution, et que le but est de trouver une formation à chacun ne saurait suffire à apaiser un sentiment d'injustice. J'ajoute qu'outre-mer, les lycéens doivent s'organiser pour rechercher très loin de chez eux un hébergement et acheter des billets d'avion.

Confrontés à une crise exceptionnelle, beaucoup d'élèves ont fait des choix qui traduisent une volonté de construire un monde plus solidaire et une économie responsable. Ils privilégient les professions de santé, les formations d'ingénieurs et de techniciens supérieurs, le droit ou l'apprentissage. Nous nous devons de leur faciliter la tâche, de les accompagner avec équité et transparence dans leurs choix.

Madame la ministre, quels moyens mettez-vous en œuvre pour apaiser leurs inquiétudes ? Quel bilan d'étape faites-vous, quinze jours après les premières réponses aux vœux ? Enfin, quelles dispositions seront-elles prises pour ne pas pénaliser les étudiants victimes de dysfonctionnements ? (Applaudissements sur les travées du groupe RDPI.)

Réponse - Enseignement supérieur, recherche et innovation

Diffusée le 9 juin 2021

M. le président. La parole est à Mme la ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.

Mme Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation. Monsieur le sénateur Hassani, vous l'avez dit, en même temps que le baccalauréat, les processus d'entrée dans l'enseignement supérieur s'enclenchent.

Voilà maintenant quinze jours que la plateforme Parcoursup fonctionne, et je veux évidemment vous rassurer, de même que tous les jeunes qui nous écoutent.

D'abord, avec Jean-Michel Blanquer, nous avons mis en place une cellule d'observation, justement pour voir quel est l'impact de la transformation du baccalauréat sur les choix des lycéens. Nombre d'entre eux ont en effet témoigné de beaucoup d'engagement et d'altruisme en choisissant les métiers du soin.

Avec le Premier ministre, grâce au plan de relance, nous avons créé plus de 6 000 places supplémentaires dans ces filières pour accueillir davantage de jeunes. Vous avez aussi mentionné l'apprentissage, qui permet à de très nombreux jeunes de poursuivre dans l'enseignement supérieur. Là encore, grâce au plan « 1 jeune, 1 solution » et au plan de relance, nous allons essayer de dépasser le record, atteint l'an dernier, du nombre de jeunes dans l'enseignement supérieur bénéficiant de processus d'apprentissage.

Vous avez également mentionné les difficultés de connexion que certains étudiants ont rencontrées. Dans ce cas, les rectorats prennent le relais et remplissent avec les jeunes le dossier Parcoursup. Nous le faisons depuis l'ouverture de la plateforme. Nous appelons également individuellement, depuis le 28 mai, tous les étudiants qui n'ont fait que des vœux sélectifs et qui n'ont reçu que des réponses négatives. Nous veillons à ce que personne ne reste sur le carreau.

Vous m'avez enfin demandé où nous en étions. Sur les 634 000 lycéens qui ont fait des vœux, plus de 81,3 % ont reçu une proposition, et plus de neuf lycéens en bac général sur dix. (Applaudissements sur les travées du groupe RDPI.)

Questions similaires

Déposée le 20 juillet 2022 à 22h00
Similarité de la question: 75% Similarité de la réponse: 74%
Déposée le 24 mai 2018 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 76%
Déposée le 16 juin 2021 à 22h00
Similarité de la question: 77% Similarité de la réponse: 72%
Déposée le 6 juillet 2022 à 22h00
Similarité de la question: 71% Similarité de la réponse: 38%
Déposée le 17 novembre 2021 à 23h00
Similarité de la question: 63% Similarité de la réponse: 55%
Déposée le 24 janvier 2018 à 23h00
Similarité de la question: 70% Similarité de la réponse: 37%