Tous les comptes rendus municipaux disponibles sur Pappers Politique !

Pappers Politique vous permet d'accéder et d'explorer les comptes rendus, délibérations et procès verbaux de conseils municipaux :
  • Anticipez les besoins et projets dans les municipalités et plus particulièrement les appels d'offre à venir.
  • Identifiez les communes actives sur vos thématiques de prédilection
Réserver une démo avec un expert

Préoccupations de la filière forêt-bois française

Question écrite de M. Michel Canévet - Économie, finances, souveraineté industrielle et numérique

Question de M. Michel Canévet,

Diffusée le 22 février 2023

M. Michel Canévet attire l'attention de M. le ministre de l'économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique concernant les préoccupations exprimées par la filière forêt-bois française.

À l'heure du défi de la décarbonation, urgente au vu des changements climatiques que nous constatons déjà, la forêt est aujourd'hui un enjeu déterminant, le bois étant un matériau indispensable à la transition écologique de notre territoire et de son économie.

Forte d'un espace forestier de 16,8 millions d'hectares, représentant 31 % du territoire métropolitain, la France se doit de préserver sa filière forêt-bois.

Bien que la filière emploie directement près de 395 000 personnes (réparties sur différents marchés de destination finale tels que la construction, les produits de consommation courante, emballage et logistique, l'énergie ou encore les commerces et services), le développement des usages du bois et la pérennité de la filière ne pourront être assurés que par un accompagnement et un soutien apportés à la filière, considérant la forte concurrence à laquelle celle-ci doit aujourd'hui faire face.

En effet l'an passé, en 2022, la quantité du bois abattu en France et vendu à l'étranger représentait 36 %, soit plus d'un tiers de la production française. En résulte un manque conséquent de matériau pour les entreprises de la filière qui voient alors le prix du bois s'envoler car raréfié ou importé, ralentissant de surcroît l'activité : en 2022 également, les scieries françaises ne fonctionnaient qu'à 80 % de leur capacité.

De sa production à sa consommation en passant par sa transformation, le bois - du fait de ses usages multiples et de son enjeu écologique - est un véritable trésor de notre souveraineté économique et industrielle qu'il est vital de protéger en soutenant les entreprises affiliées.

Ainsi, il lui demande donc quelles dispositions le Gouvernement souhaite mettre en place afin d'une part, de limiter l'exportation excessive de nos bois et d'autre part, d'accompagner la filière forêt-bois face à l'envolée des prix du matériau dans un contexte concurrentiel tendu.

Réponse de Économie, finances, souveraineté industrielle et numérique

En attente de réponse

Questions similaires

Déposée le 26 septembre 2022 à 22h00
Similarité de la question: 74% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 3 juillet 2023 à 22h00
Similarité de la question: 72% Similarité de la réponse: 100%
Déposée le 19 juin 2010 à 22h00
Similarité de la question: 78% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 1 mai 2013 à 22h00
Similarité de la question: 77% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 11 octobre 2023 à 22h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 0%
Déposée le 19 juin 2011 à 22h00
Similarité de la question: 76% Similarité de la réponse: 0%